Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Surmonter un bégaiement royal...

Publié par Valou076 sur 7 Février 2011, 10:17am

Catégories : #J'ai vu au cinéma...

...et faire entendre Le discours d'un roi !

Le-discours-d-un-Roi.jpg Il y a une semaine, je commençais à mettre mon nez dans les histoires de la famille royale, en regardant The Queen, film magistral que je n'avais pas encore eu la possibilité de voir jusque là. J'y avais découvert la rigidité bien connu de ce que peut être l'honneur d'une famille portant la couronne, et les scandales à éviter pour qu'elle ne soit pas entachée. J'ai fait également connaissance alors avec une reine droite, ayant vécu les bombardements à Londres lors de la bataille d'Angleterre menée par les bombardiers allemands en 1940, celle qui s'y connait en mécanique et qui a réparé des voitures à cette époque(!). Mais j'ai vu aussi la Reine mère, celle que l'on prenait, en Français ne se fiant qu'aux images, pour la mamie cool de la famille, avec son sourire de Mamie du royaume...Mais le syndrôme Mamie Nova, au contraire, ne semble pas vraiment l'avoir touchée, et son attachement aux traditions n'était pas inexistant. 

Il y a quelques semaines, je découvrais la bande-annonce de ce film Le discours d'un roi, et j'y apprenais des choses que je ne savais pas, en étudiante étroite c'esprit qui ne regarde que ce qu'on lui met sous le nez, en ignorant quantité d'éléments faisant l'Histoire des autres, notamment le Royaume-Uni. 

Alors que les tensions et les esprits belliqueux se réveillent en Europe, que le fascisme s'impose sur la scène internationale, George V se meurt et laisse son fils, Edouard VIII, coureur de jupons et spécialiste des femmes mariées (scandaleux pour le futur roi d'Angleterre!) prendre sa succession sur le trône, au grand dam du frère cadet, le prince Albert d'York, qui saisit l'ampleur de la tâche et des responsabilités incombant à son frère irresponsable.

Je fis connaissance alors avec George VI, le roi malgré lui, celui qui bégaie devant un auditoire...Celui qui décide de se faire entendre et qui va à la rencontre d'orthophonistes, jusqu'à ce qu'il rencontre celui qui deviendra un allié fidèle: Lionel Logue.

Le résultat est époustouflant. Colin Firth (que j'adore!) interprète avec brio ce rôle difficile de l'homme qui bégaie. Ayant eu l'avantage de voir ce film en VO, je confirme le fait qu'il ne donne pas l'impression au spectateur de surjouer cet handicap. Il suffit de l'entendre pour comprendre combien il doit être difficile d'interpréter un rôle de cette envergure. En deux heures de film, nous traversons, vissés sur notre siège, les évolutions du travail du futur roi, qui doit lui-même emporter avec lui, le peuple anglais dans une guerre contre l'Allemagne nazie. 

Helena Bonham Carter joue également avec justesse le rôle de la future reine-mère, très intéressant de la voir autrement qu'avec des cheveux blancs d'ailleurs! Nous apercevons aussi régulièrement les princesses Elizabeth et Margaret, comme si la famille royale nous invitait pendant un moment au coeur de son Histoire. 

D'un bout à l'autre, j'ai aimé ce film, pas de lourdeur ni de longueur, des personnages attachants, dramatiques et drôles. Des acteurs au sommet de leur art. Pas étonnant que ce film ne compte pas moins de sept nominations aux Golden Globes et douze autres aux Oscars!

A voir et revoir!

Commenter cet article

Anne 15/02/2011 10:01



Je l'ai déjà vu deux fois !! J'adore ColinFirth aussi, mais là, ce n'était pas lui que j'admirais mais ien George VI, tant il incarne le personnage. J'ai vraiment aimé ce film, il me revient en
mémoire sans arrêt. C'est mon côté anglophile qui remonte à la surface. C'est vrai que c'est bien de voir les membres de la famille royale encore bien présents aujourd'hui, dans leur jeunesse.
J'avais beaucoup aimé The Queen aussi !


Et voilà, j'ai découvert ton jeune blog, puisque nous allons faire une lecture commune de Le coeur cousu ! Super !



Valou076 15/02/2011 10:12



je pense également le revoir prochainement, j'aime le jeu d'acteurs, les fresques historiques, Colin Firth...bref il s'agit de ma meilleure sortie ciné si je regarde bien au cours de ce dernier
mois...


Il va falloir que je fasse attention aux signatures, car je vois que plusieurs Anne passent chez moi, l'avantage c'est que l'on a plein de choses en commun dans nos sujets de lecture...je
constate que l'on va découvrir ensemble Le coeur cousu, mais aussi Best Love Rosie, les challenges God save the livre, Voisins-voisines...et d'autres qui me tentaient mais je freine ma frénésie
pour pouvoir composer avec le temps de manière efficace...


et je vois que tu es de Tournai...je découvre un peu la belgique et j'adore, j'ai fait Bruxelles, Bruges et Gand...mon coup de coeur va pour Bruges!


à très vite dans ce cas pour nos LC!


bisous.Valou



Papillote 07/02/2011 19:51



j'ai bien aimé aussi... et je prédis l'oscar du meilleur acteur pour colin Firth !



Valou076 07/02/2011 20:39



c'est tout le mal que je lui souhaite en tout cas...des performances comme celles là ne se retrouvent pas dans n'importe quel film!



lucie 07/02/2011 15:11



Je viens justement de voir ce film ce matin, et je me remémore différents passages, ce film est juste et fascinant...je le conseille à tous et toutes, pour ma part, je ne connaissais pas le
bégaiement de Georges VI avant la diffusion de ce film. D'après les critiques il raconte de manière juste l'histoire. C'est un chef d'oeuvre, un bout d'histoire que tout le monde devrait aller
voir.



Valou076 08/02/2011 01:10



oui c'est certain, et ce qu'il y a de bien également, c'est l'accessibilité pour tous à des faits historiques...toucher l'Histoire du bout du doigt...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents