Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Un lundi parmi tant d'autres...#15

Publié par Valou076 sur 7 Février 2011, 10:25am

Catégories : #voyage

Pour bien démarrer la semaine, rien de tel que de consulter les "lundis parmi tant d'autres" de Zaza et Chrys (vous en avez déjà vu deux chez moi!). Je dois bien vous avouer que les sujets de rédaction donnent toujours à réfléchir quelques intants, notamment celui-ci. Nos deux blogueuses demandent à imaginer comment nous serions si nous partions pour une île déserte. 

" Voyage vers une île déserte. Et si vous partiez vers une île déserte? Qu'emporteriez-vous dans vos bagages: livres, objets, musique...? Combien de temps y resteriez-vous? Vivre seul: un cauchemar ou une chance? Y a-t-il une histoire, un film qui vous ait marqué? Comment imagineriez-vous cette île? Qu'est-ce que vous y feriez? "

Alors pour moi, il n'y a pas de doute, la solitude, c'est impossible! Au-delà des journées creuses sans grand intérêt, le pire pour moi serait encore plus de passer la-dîte journée sans avoir vu qui que ce soit. J'en arriverais à discuter avec des caissières de supermarchés plutôt que de ne rien dire en 24h. Encore plus depuis que je partage ma vie avec quelqu'un, une bonne journée se résume le plus simplement aux échanges établis avec ceux que je côtoie ou que je rencontre.

Malgré tout ça si je pars sur une île, elle ne sera pas déserte, et je serai avec au moins une personne. Je citerai la grande île que j'ai visité en octobre, avec mon "cher et tendre", le volant à droite, les moutons sur la route...et oui c'était l'Irlande. Vacances décidées sur un coup de tête en quelques sorte ("tiens, si on allait en Irlande un jour?"), mais que j'ai aimé! Conduite dans les méandres de l'île d'Emeraude, découverte de ces villages authentiques et de ses décors cassés et inoubliables. Mon île n'est pas couverte de sable fin et de cocotiers, mon île n'est pas déserte sauf à quelques endroits où la nature prend encore le dessus sur tout le reste, où les collines sont balayées par les vents et où le sol n'est que pierres et vestiges d'une autre époque. 

IRLANDE 149 Pourquoi je ne vivrais pas dans une île déserte? Parce que j'aime avoir tout ce dont j'ai besoin à proximité, et que je ne pourrais même pas revivre dans un village comme celui d'où je viens. Un voyage comme celui que j'ai fait, par contre,  je n'hésiterai pas à le renouveler pour une durée de 15 jours, louant de nouveau une petite voiture pour circuler dans toutes ces petites routes que nous n'avons pas eu le temps de voir. 

Ce que j'aurais sur moi? De la musique et des livres! A manger un peu quand même (ce serait un sacrilège de dévorer littéralement un livre sous principe que l'on a faim!). Des heure et des heures de musique pour les soirées au coin d'un feu, bien au chaud, et des livres pour m'installer au milieu de nulle part...le temps d'un après-midi.

Au final, nos îles désertes, nous pouvons les créer nous-même, aux beaux jours, dans un parc, après avoir pris la voiture une demi-heure le temps de sortir de la ville. Rien de tel pour oublier les embrouilles de la vie quotidienne, le niveau bas du compte en banque, le plein de la voiture à faire, "qu'est ce qu'on mange ce soir?", "j'attends toujours ma paie!"...

Oublions l'espace d'un moment ce qui peut nous pourrir la vie et admirons ce qui traverse les âges sans un accroc (ou presque!)IRLANDE 788

Et il n'a pas besoin de ressembler à Tom Hanks dans Seul au monde pour arriver à ce stade d'apaisement. 

Bonne semaine à tous!

 

 

Commenter cet article

Madamezazaofmars 08/02/2011 09:33



Oh oui l' IRlande, tout ce vert, ces moutons, et pas trop d' habitants au km carré c'est tentant.



Valou076 08/02/2011 14:19



si tu en as la possiblilité hésite pas à y aller, je peux même filer des adresses coup de coeur!



gege 08/02/2011 09:25



Hum..dans mes proches, je comptais évidemment Frida et ses bêtises !



Valou076 08/02/2011 14:19



ce ne serait pas drôle sinon... ;-)



Anne 08/02/2011 09:12



Bel article ; tu as réussi, je me sens apaisée maintenant. Par contre, sur mon île déserte, je rajouterai du soleil ; pas excessivement mais un bon peu tout de même et des chats, bien sûr.



Valou076 08/02/2011 14:18



oh oui des chats (il parait qu'il existe une ronronthérapie: un chat sur les genoux c'est bon pour l'hyper tension et le stress en général intéressant non?)


et comme tu peux le constater avec des photos prises durant mon séjour, le ciel était très bleu une bonne partie du séjour, et en 9-10 jours pas une goutte dz pluie sur notre route...



gg 07/02/2011 23:50



Mon île déserte serait tout sauf une île, ou alors l'IRLANDE, (et puis sur un île déserte, où rebrancher l'IPOD ?) et pas déserte car j'emmènerais mes proches si ça devait durer toute la vie ! et
je prendrais musique et livres ! et mon ordi pour télécharger des films récents (légalement bien sûr, pas envie de finir dans une prison d'Europe de l'est) puisque de ciné il n'y aurait que dans
une langue non maîtrisée !



Valou076 08/02/2011 01:05



mais tu sais que le mythede l'île déserte est bidon car tout le monde veut rester dans un monde civilisé...hors de question d'être démuni de tout! à l'homme moderne!



Le Journal de Chrys 07/02/2011 21:36



Ohh j'aimerais tant découvrir l'Irlande, on m'en a dit tant de bien quant aux paysages, aux espaces.... Merci beaucoup pour ce voyage!!!


Comme toi, pas sûr que je tienne bien longtemps sur une île déserte: une semaine tout au plus!!!


 


 


Belle soirée Valou!



Valou076 08/02/2011 01:08



les paysages sont sublimes, j'en reparlais avec mon "cher et tendre" et mes coups de coeur sont l'Irlande du Nord à faire AB-SO-LU-MENT, et autour de Galway avec le Burren et le Connemara...j'ai
traversé des endroits magnifiques entre les petites montagnes irlandaises, perdue dans la nature et la quiétude de ce pays encore très traditionnel hors des villes...j'y retournerai pour faire
toute la moitié sud de l'île, que je n'ai pu faire cette année. 


 


un coup de coeur que je ne peux m'empêcher de partager à maintes reprises!



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents