Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Prix des lecteurs de l'Armitière, cession 2012

Vous vous en souvenez peut-être, l'année dernière, je lisais une sélection de livres de la rentrée littéraire, en participant à un groupe de lecteurs, ayant pour point commun une librairie : l'Armitière !

Parmi la quinzaine de livres choisis, "Les oreilles de Buster" de Maria Ernestam était le vainqueur de cette édition, livre que j'avais moi-même dévoré !

Re-belote pour cette année, même si j'ai moins de temps devant moi, je ne pouvais pas laisser ce moment de lecture filer entre mes doigts. 

Ont été sélectionné :

  • “A l’abri du déclin du monde”, François CUSSET (P.O.L)

Les trois parties de ce roman se situent dans trois temps apparemment sans rapport, sinon le fil rongé de l’amitié et la politique comme persévérance d’un désir – pour rester à l’abri du déclin du monde. Trois temps au fil desquels se trouvent égrenés tous les ingrédients d’une époque, mais aussi, parmi eux, dans leurs interstices, les seuls moyens de s’en échapper…

  • “Un repas en hiver”, Hubert  MINGARELLI (Stock)

Dans ce roman, Hubert Mingarelli met à la même table trois soldats allemands, un jeune Juif et un Polonais dont  l’antisémitisme affiché va réveiller chez les soldats un sentiment de fraternité vis-à-vis de leur prisonnier…

  • “Printemps barbare”, Hector TOBAR  (Belfond) 

Quand elle était jeune fille au Mexique, Araceli Ramirez voulait être artiste. Au lieu de ça, la voici cuisinière dans la luxueuse villa de bobos californiens. Cuisinière, mais aussi femme de ménage et baby-sitter ! C’est que la crise est passée par là, forçant les Torres-Thompson à dire adios à leur bataillon de domestiques latinos…

  • “Les oubliés de la lande”, Fabienne  JUHEL (Rouergue) 

Fabienne Juhel, dans ce roman, mène une enquête, fouillant le passé de chacun de ses personnages pour en dévoiler les plus funestes secrets… 

  • “Chapardeuse”, Rebecca MAKKAI (Gallimard)

Rebecca Makkai signe ici un premier roman en forme de road-book. Une balade qui décortique les traumatismes d’une nation faite d’immigrants, de fugueurs et de chapardeurs…d’identités…

  • “Le jour où les chiffres ont disparu”, Olivier DUTAILLIS (Albin Michel)

Anna, jeune virtuose, interrompt brutalement sa carrière, frappée d’un mal étrange : la mathématopathie aigüe. Elle choisit alors de s’en prendre aux chiffres eux-mêmes et conçoit un grand projet pour combattre cette tyrannie. Un projet pas si fou que ça…

  • “Le jeu des ombres”, Louise ERDRICH (Albin Michel)

Portrait d’un mariage et d’une famille sur le point de voler en éclats, d’un homme et d’une femme en proie à la violence d’un face-à-face, c’est aussi une réflexion sur les cicatrices qu’une histoire collective  douloureuse peut laisser sur les individus…

  • “La Survivance”, Claudie HUNZINGER (Grasset)

Jenny et Sils sont contraints par la dureté des temps de rendre les clefs de leur librairie et de leur domicile. Ils vont chercher refuge dans une maison perdue, en ruines, perchée dans la montagne…Une nouvelle manière d’être au monde ?

  • “Léon et Louise”, A CAPUS (Actes sud)

Léon et Louise n’ont pas vingt ans lorsqu’ils se rencontrent dans un petit village français vers la fin de la Première Guerre mondiale. Connus, reconnus, perdus de vue, séparés par les hasards de l’Histoire, les deux jeunes gens ne s’oublieront jamais. Avec un sens du détail et un souffle narratif puissant, Alex Capus explore les ressorts complexes de deux existences. Surgissent alors le décor et l’ambiance des différentes époques durant lesquelles nous suivons les péripéties des deux héros…

  • “La vérité sur l’affaire Harry Quebert”, Joël DICKER (De Fallois/Age d’Homme)

Sous ses airs de thriller à l’américaine, La Vérité sur l’Affaire Harry Quebert est une réflexion sur l’Amérique, sur les travers de la société moderne, sur la littérature, sur la justice et sur les médias.

  • “Les derniers jours de Nelson Smokey”, Catherine MAVRIKAKIS (Sabine Wespieser)

Dans ce grand livre choral, quatre voix alternent pour évoquer celui dont l’exécution est prévue le 15 août 2008 au pénitencier de Charlestown.

  • “Infidèles”, Abdellah TAÏA (Seuil)

Slima est une prostituée marocaine. Son fils Jallal est très attaché à elle. Il l’aide à attraper les hommes, les clients, les soldats d’une base militaire. Il parle et se bat à sa place. Ensemble, ils découvrent à la télévision Marilyn Monroe, en tombent amoureux et en font leur déesse protectrice. Des années 80 à aujourd’hui, nous suivons leurs deux destins en parallèle, de la ville de Salé jusqu’au Caire, de Bruxelles à Casablanca.

Ces douze titres sont à lire pour le lundi 14 janvier, chaque membre de jury devant en lire au moins trois pur pouvoir s'exprimer ensuite, lors des deux réunions de jury qui suivront cette date butoir.

Première étape de lecture : Chapardeuse, de Rebecca Makkai

Chapardeuse Armitière

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents