Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


"Gatsby le magnifique", par Baz Luhrmann, 2013

Publié par Valou076 sur 10 Juin 2013, 23:25pm

Catégories : #J'ai vu au cinéma...

"Gatsby le magnifique", par Baz Luhrmann, 2013

Il y a des livre que l'on doit lire depuis des mois, des années. Et puis le monde du cinéma met son nez là-dedans, et vient le dilemme de savoir si l'on lit le livre d'abord, où si l'on craque pour voir ce film. C'était le cas, dernièrement avec la nouvelle adaptation du roman de Francis Scott Fitzgerald Gatsby le Magnifique. Elle a été projetée à l'ouverture du festival de Cannes. et je n'ai jamais su prendre ce livre, pour découvrir son histoire au fil de ses pages. Mais à côté de cela, il y avait Baz Luhrmann, réalisateur de Roméo+Juliette, de Moulin Rouge, ou encore Autralia. Et j'ai craqué.

Il y a quelques jours, je me suis rendue au cinéma pour découvrir qui était ce Gatsby, retrouver l'effervescence des années folles, de New York dans les années 1920.

"Gatsby le magnifique", par Baz Luhrmann, 2013

Je ne suis pas vraiment les carrières de tel ou tel réalisateur, les trois quarts du temps, je cherche un film en médiathèque, sans jamais le trouver, car je ne m'en sors pas avec les classements par noms de réalisateurs. Mais pour Baz Luhrmann, ça fait mouche à chaque fois. Son univers coloré, son effervescence, ses moments qui défilent à 100 à l'heure, dans une atmosphère survoltée...tout cela m'avait charmé lors de mon premier visionnage de Moulin Rouge. Puis il y a eu Roméo + Juliette, et Australia...

J'ai fini par craquer, donc, et je suis allée voir son dernier film, sans avoir lu de critiques, sans avoir cherché à connaître un peu de l'histoire avant.

« Quand j’étais plus jeune et plus vulnérable, mon père, un jour, m’a donné un conseil que je n’ai cessé de retourner dans ma tête... » tel est le début de ce film, reprenant la toute première phrase que Fitzgerald écrit dans son roman. Nick Carraway (Tobey Maguire) est dans un centre de soin. Sur son dossier, nous retrouvons des références à l'alcoolisme, l'anxiété, les crises de colère...

Entre discussion avec le médecin et présentation en voix off, Nick raconte un été, celui qui a tout changé, celui où il a fait la connaissance de son richissime voisin : Jay Gatsby (Leonardo Di Caprio).

Pendant 2h30, nous plongeons dans l'univers de New York des années folles, entre fêtes, succès financiers à Wall Street, le faste de la ville et de ses beaux quartiers aux alentours, Nick est le personnage un peu naïf de l'histoire. Il me faisait penser à Christian (Ewan McGregor) dans Moulin Rouge. Spectateur des événements, Nick est entraîné dans un monde inconnu, alors qu'il se lance dans l'univers de la finance. Comme il le dit, tout commence lorsqu'il vient rendre visite à sa cousine Daisy Buchanan (Carey Mulligan), épouse du richissime Tom Mulligan. Les discussions mènent à la question de son voisinage. Un nom est alors révélé : Gatsby.

"Gatsby le magnifique", par Baz Luhrmann, 2013

Mais qui est cet homme, celui qui organise les plus gros soirées new-yorkaises, jamais vues ailleurs ? Les rumeurs les plus folles courent sur ce personnage mystérieux. D'où vient-il ? Quelle est son histoire ? Dans la première partie de ce film, cet homme est un véritable mystère. A son arrivée, c'est comme si tout se dévoilait en un éclair, à croire qu'il était impossible de ne rien savoir sur lui...étrange !

Pour tout vous dire j'ai vu le film deux fois, avec des personnes différentes. Ce qui ressort, selon moi, de ce film, c'est une signature Luhrmann que je retrouve avec plaisir, pour une histoire passionnante. Etant une des rares personnes à ne pas connaître le fin mot de l'histoire, j'ai été emportée jusqu'au bout dans l'histoire. Il me tarde même de lire ce roman que je reporte sans arrêt à plus tard, pour m'assurer de la fidélité de cette adaptation au roman. Peut-être que les lecteurs s'étant déplacés au ciné, peuvent d'ores-et-déjà me donner un petit avis.

Di Caprio est excellent, décidément ! Si'l n'y avait pas ce "Old Sport" (traduit "vieux frère dans les sous-titres), à tout bout de champ, je dirai même que c'était nickel pour moi.

Un film qui finira certainement, à l'avenir, dans ma DVDthèque, rejoignant ainsi Moulin Rouge et Australia...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Secrète Louise 27/06/2013 09:07

J'avais peur de m'ennuyer pendant le film (presque 2h30)
et bien pas du tout
je le trouve très réussi, images, décors, dialogue
on retrouve texto des phrases du livre
Di Caprio est magistral
et au contraire je trouve que c'était bien vu " ces grands frères" comme une signature du personnage
qui veut faire voir qu'il est à l'aise partout
mais finalement tout est construit
jusqu'à cette phrase, qu'il s'est appropriée

Valou076 27/06/2013 13:56

je veux lire le roman, justement pour voir si l'utilisation de cette expression est aussi récurrente. et sinon, en effet, pas le temps de s'ennuyer sur ces 2 h 30 de film !

LaPalatine 24/06/2013 16:43

Je ne l'ai toujours pas vu, mais tu confirmes mon désir de le voir!! J'adore DiCaprio et Carey Mulligan, j'espère ne pas être déçue non plus!!
http://leslecturesdelapalatine.blogspot.fr/

Valou076 24/06/2013 16:45

j'ai adoré ! je te le recommande, surtout si tu aimes le réalisateur !

asphodèle 22/06/2013 14:40

Valooouuuu, tu as changé ton blog et je ne reçois plus de newsletter depuis plus d'un mois, ha bah voilà c'est malin !!! Je viens de me réabonner, bouh la honte !!!! :( Et je vois que j'ai du retard de lectures, tu n'as pas chômé ! Présentation à la "journaliste" c'est très bien et c'est ton style !!! Pour Gatsby, j'attendrai la sortie DVD, j'en suis restée à la version avec Robert Redford et Leonardo s'est certes bonifié en prenant de l'âge mais je vais attendre..... Bises ! :)

Valou076 24/06/2013 10:54

Oui, tu n'es pas la première à me le dire, c'est embêtant, je vais repasser le message pour de nouveaux abonnements je pense.
contente que al mise en page te plaise en tout cas, j'ai quelques truc à bidouiller encore mais je n'en prends pas le temps.
Léo est très bon, c'est pour moi un grand acteur, qui peut tout faire ! Au passage, les adaptations s'inscrivent dans le cadre de ton challenge Fitzgerald ou pas ?

Bianca 11/06/2013 13:25

Ça ne m'étonne pas que Di Caprio dise tant "vieux frère", cela revient souvent sous la plume de Fitzgerald. Je regarderai le film lorsqu'il sortira en dvd j'ai beaucoup aimé Roméo+Juliette et Moulin Rouge. J'ai beaucoup aimé le roman et je t'invite à le lire

Valou076 11/06/2013 13:59

c'est une question que je me posais, justement, pour le "vieux frère" !
il faut que je m'achète le roman encore, j'aimerai retrouver l'édition avant la sortie du film, avec la photo en noir et blanc, au lieu de celle avec l'affiche du film !

EeleeSible 11/06/2013 09:38

J'ai fini le livre hier soir justement, et je n'ai mais alors pas du tout aimé ! Il ne se passe rien, ça peut être résumé en 1 page franchement. Du coup bah on s'ennuie. Je vois pas trop l'intérêt de ce livre et je ne comprends pas du tout que ce soit un "classique" aux USA.
Par contre je n'ai pas vu le film mais je pense que ça doit être sympa, parce que justement c'est une histoire d'amour etc.

Valou076 11/06/2013 10:39

Ah tiens, surprenant...il va vraiment falloir que je fasse mon propre avis sur ce roman...

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents