Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Première rencontre avec Douglas Kennedy...

Publié par Valou076 sur 19 Juillet 2011, 12:38pm

Catégories : #littérature

... et lecture d'un de ses romans qui font son succès dans le monde : L'homme qui voulait vivre sa vie.l-homme-qui-voulait-vivre-sa-vie- Cela fait un bon moment que je voulais me pencher sur cet auteur et voir à quoi peut bien ressembler un ouvrage à la sauce Douglas Kennedy. Il faut bien vous l'avouer, j'ai longtemps repoussé l'échéance, par crainte de lire du Marc Lévy à l'américaine...ben oui, je sais bien que je jugeais sans connaître, mais il faut bien dire que quand on lit deux ou trois Marc Lévy, le tour est fait et l'envie de relire d'autres auteurs dans la même veine ne s'impose pas du tout.

A l'occasion d'une LC organisée par George, pour le 10 juillet (je sais je suis en retard d'une semaine !), je me suis dit qu'il était temps de passer le cap et de me munir de ce roman.

Ben Bradford a tout pour être heureux, un job qui paie beaucoup, une femme, deux enfants, un pavillon néo-colonial dans la banlieue chic de New-York, de l'argent à ne plus savoir qu'en faire...mais le tableau n'est pas aussi rose que l'on pense. Méprisée par sa femme, qui ne lui adresse quasiment plus la parole, chargé de rédiger des testaments dans un grand cabinets d'avocats. Ben se souvient de ce qu'il imaginait pour son avenir, faire de sa passion de la photo un métier. Mais plus le temps apsse, plus l'homme se sent piégé dans ce quotidien de plus en plus étouffant. La vie de bohème de ses 20 ans semble bien loin, et la détérioration de sa vie de couple n'aide pas à adoucir le tableau. Un événement bouleversant va changer le cours de sa vie, au point de devoir repartir de zéro, laissant tout derrière lui. Une question se pose alors : peut-on repartir à la case départ et changer son existence, sans perdre une part de soi?

Je connaissais l'histoire de ce roman, pour avoir vu son adaptation au cinéma, il y a un peu plus d'un an, avec Romain Duris dans le rôle de Ben Bradford. La plupart des événements changent, et une nouvelle fois je pense que le roman est meilleur que le film, mais il n'est pas pour autant dénaturé.

Difficile au premier abord d'accepter sans grincer des dents de lire pendant une bonne centaine de pages combien monsieur-plein-de-fric-avec-une-vie-de-famille s'ennuie, et combien de dollars il peut dépenser en une sortie pour combler ce vide dans son pauvre petit coeur...l'histoire du bourgeois dépressif ne m'impressionne pas vraiment, au contraire, à mon tour je m'ennuie. Mais c'est sans compter sur ce fameux bouleversement. Devant une situation critique, l'homme fait le choix de mener une nouvelle vie, même si cela entraîne de lourdes séparations.

Passée la première partie, les pages passent plus vite, l'auteur entraîne son lecteur dans une course effrénée pour fuir vers un nouvel horizon, en compagnie d'un homme devant tout reconstruire. Bien ficelé, cet ouvrage ne nous lâche pas vraiment, le moindre temps volé lui est consacré, pour voir jusqu'où ira Ben Bradford et s'il va arriver à ce faire un nouveau nom...

Première expérience réussie avec Douglas Kennedy donc, mais je prendrai mon temps avant d'en tenter un autre, le temps de passer à autre chose et, cette fois-ci, lire une histoire TOTALEMENT inconnue.

Merci à George d'avoir lancée cette idée de lecture, durant ce mois de juillet pas aussi caniculaire que ça... (je devais finir ce roman sur un transat de Rouen sur mer... la dernière page s'est tournée sur mon lit...).

A conseiller pour une lecture estivale, principalement les chanceux pouvant profiter des joies de la plage sans pluie.

Encore un auteur américain...mon tour du monde des auteurs piétine...je m'en vais de ce pas m'embarquer pour la Suède avec Katarina Mazetti et Le mec de la tombe d'à côté !

Pour voir mon avis sur le film, voir ici !

Première contribution pour le challenge de Will, valorisant la littérature "faisant son cinéma" !

Challenge La littérature fait son cinéma 3e catégorie

Commenter cet article

m'annette 10/08/2011 19:19



moi j'ai aimé le mec de la tombe d'à côté, mais il y a une suite, qui est catastrophique.


Quant à Douglas Kennedy, il est très inégal et si mes souvenirs sont bons, celui-ci est un des mieux... alors, en tirer les conclusiosn qui s'imposent...


Bonne soirée



Valou076 11/08/2011 13:43



à mon sens il ne faut pas s'appesantir trop longtemps sur les ouvrages de ces auteurs à succès, sinon ça devient vite de la bouillie commerciale écrite pour la vente et non pour le plaisir
d'écrire...! je ne suis pas une férue des phénomènes littéraires



Reveline 20/07/2011 13:58



Hélas, j'ai abandonné cette lecture au bout de 100 pages. Trop fastidieuse et indigeste. Tant pis.



Valou076 20/07/2011 17:20



ce qui est indigeste c'est vraiment les questions de fric..."combien je dépenses même si je ne suis pas satisfait" blabla...passé ce cap et une fois entrée dans la partie 2 du roman..;tout ça
disparait et c'est bon !



George 20/07/2011 09:08



Tu as sans doute raison ! en ce moment j'ai du mal à trouver un roman qui me transporte vraiment ! j'enchaîne les lectures mais rien de bien folichon. Soit je deviens trop difficile soit je ne
choisis pas les bons livres.... mais je ne désespère pas, il doit bien se trouver dans ma PAL gagantuesque un roman qui me fera à nouveau vibrer !



Valou076 20/07/2011 09:42



j'ai eu moi même ce passage à vide courant mai...des lectures qui ne me branchaient pas vraiment...dans mes derniers romans le plus marquant pour moi serait Le livre rouge de Meaghan Delahunt, ça
se passe en Inde, tu suis trois personnages, trois interlocuteurs...ou encore La nonne et le brigand...on peut presque dire que c'était un coup de coeur...celui là... à lire !



George 19/07/2011 21:42



billet prévu demain (enfin avec beaucoup de retard) ! je suis cependant moins enthousiaste que toi !



Valou076 19/07/2011 22:47



ah ça arrive...ilme semble que tu deviens difficilesur tes lectures du moment...ou se trouve l'enthousiasme que nous voyions dans ton best of?;-)



Estellecalim 19/07/2011 17:31



Pas forcément une bonne idée d'enchainer avec Mazetti, si tu n'as pas été convaincu par Kennedy.


Mais tu seras peut-être plus réceptive que moi



Valou076 19/07/2011 18:01



ça ne sent pas l'enthousiasme délirant quand tu dis ça il me semble ;-)


J'ai pas dit que Kennedy ne m'avait pas plus, disons plutôt que j'ai trouvé ça pas mal, mais ce n'est pas pour autant que je vais me jeter de suite sur ses autres romans, j'essaie d'éviter ce
genre de boulimie néfaste pour la lecture...


Mazetti c'est pour une autre LC, mais bizarrement autant il m'a tenté pendant longtemps que là déjà je ne sens pas ce livre comme une révélation...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents