Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Dans la maison de l'autre, de Rhidian Brook - rentrée littéraire 2013

Publié par Valou076 sur 10 Octobre 2013, 22:17pm

Catégories : #rentrée littéraire 2013, #littérature, #service presse

Dans la maison de l'autre, de Rhidian Brook - rentrée littéraire 2013

Chez Fleuve Noir aussi il y a une rentrée littéraire, il ne faut pas croire ! Quittons les policiers-thriller, et partons vers un autre univers, une autre époque !

Nous partons en Allemagne, au côté d'une famille de Britanniques qui emménagent dans une grande demeure allemande de Hambourg. Réquisitionnée par l'occupant anglais, cette habitation héberge toujours un homme et sa fille. Il a perdu sa femme dans les bombardements alliés, et il doit apprendre à cohabiter avec l'un d'eux.

Lewis Morgan voit sa femme revenir après des mois de séparation. Cette dernière est accompagnée de leur jeune fils. L'aîné est mort lors de bombardements allemands.

Ce roman parle donc de cette cohabitation, mais aussi du travail des Alliés pour reconstruire un pays détruit, anéanti par des années de bombes, endoctriné par des années de fascisme, sous la direction d'un fou.

La Seconde Guerre mondiale est indubitablement un sacré thème d'écriture pour les écrivains. Difficile de passer à travers. Je ne dirai pas non plus que c'est un sujet que je ne peux plus voir, pas plus tard qu'aujourd'hui, je visitais le Mémorial de Caen...

Dans un premier temps, ce que je retiens de ce livre, c'est la beauté de sa couverture. Ne trouvez-vous pas que l'illustration est superbe ?!

Par la suite, je souligne cette envie d'écrire non pas sur la guerre, mais ce qui a suivi ce conflit, sur les terres vaincues. L'auteur s'inspire ici du vécu de son grand-père, lui-même officier vivant avec une famille d'Allemands dans une même maison, alors qu'il est en mission pour reconstruire ces villes détruites, et redonner vie aux paysages ravagés par les bombardements.

Sujet intéressant, donc, mais devant lequel je me suis surprise, à plusieurs reprises, en me posant la question : "Ok, mais il veut en venir où ?"

Je précise qu'il ne s'agit pas d'un roman détestable, loin de là. Mais il faut s'attendre à de la lenteur, une certaine langueur dans les relations entre l'officier anglais et sa femme, qui a du mal à surmonter le deuil de son fils, ou encore cette situation paralysée, sur le terrain, avec des gravats à évacuer, encore, en 1946.C'est un roman intéressant pour son contexte, son accroche historique, et les informations que l'on peut découvrir sur cette période de reconstruction et la répartition des terres allemandes entre vainqueurs, et ses conséquence.

Je pense que la plupart des personnages ne m'ont pas vraiment enthousiasmés, certains éléments de l'histoire semblaient même cousus de fils blancs, et l'effet de surprise était nul. Un roman que je retiens donc pour son accroche historique, qui fait écho à ma visite d'aujourd'hui. Dommage que les personnages paraissent pour la plupart aussi fades. S'il fallait le noter ce roman aurait un 6/10.

Challenge de la rentrée littéraire 2013 5 / 6

Challenge de la rentrée littéraire 2013 5 / 6

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
L
Tout à fait d'accord avec la couverture. C'est une très belle découverte en effet.
Répondre
V
elle est superbe !
V
Le sujet aurait pu en faire un roman très intéressant mais en effet, ce n'est pas tout à fait le cas.
Répondre
V
je n'ai pas vu d'autres réactions pour le moment sur ce roman, ce qui fait que je ne peux pas encore comparer...
Y
Ouch, un roman sans effets de surprise ... Dommage :(
Répondre
V
ça ne peut pas marcher à tous les coups, c'est dommage !
G
Ah bon ben je vais me contenter de regarder la couverture ;) !
Répondre
G
La lenteur, les longueurs me sont assez rédhibitoires en ce moment !
V
pet-être qu'il passerait mieux de ton côté... ce n'est jamais que mon ressenti :-)
J
J'aime beaucoup ce livre et ton résumé lui est très fidèle ^^
Bonne continuation
Répondre
V
Merci ;-) bon week-end !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents