Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Esprit d'hiver, de Laura Kasischke

Publié par Valou076 sur 20 Novembre 2013, 12:02pm

Catégories : #littérature, #rentrée littéraire 2013

Esprit d'hiver, de Laura Kasischke

Il y a eu une première rencontre, il y a un peu plus d'un an, avec le roman Les Revenants, de Laura Kasischke. J'étais transportée, à l'époque, dans l'univers des sororités, des clans, conspirations que l'on retrouvait dans cette université américaine qu'elle décrivait avec force détails.
A l'heure de l'annonce du retour de ce match de la rentrée littéraire, quelle joie de voir le dernier Kasischke dans la liste des romans sélectionnés. En me posant néanmoins une petite question : le charme opérera-t-il de nouveau ?
Avec Esprit d'hiver, nous tombons dans un tout autre univers, une toute autre problématique. Nous partons aux côtés d'une mère et de sa fille, bloquées chez elles, le jour de Noël, par un blizzard sans précédent, qui a coincé les invités chez eux. La mère, Holly, s'est réveillée en retard, son mari s'est précipité sur sa voiture pour partir chercher ses parents à l'aéroport. Pendant ce temps-là, Tatiana, la fille adoptive, fait son adolescente, elle boude, fait ses colères...tout en se comportant étrangement, il y a quelque chose de différent...

Origines
Esprit d'hiver, de Laura Kasischke

Dans ce roman, le lecteur plonge petit à petit dans l'histoire de cette famille, marquée par des événements indélébiles, marquant à vie. Cette adoption n'est pas juste le fruit d'une envie de sauver une jeune fille d'un orphelinat russe, sinistre, mais aussi une façon de faire un pied-de-nez à cette maladie qui emporte depuis des années les femmes d'une même famille. Holly s'est fait opérer pour vaincre le cancer, et n'avait plus que l'adoption pour espérer être mère.
Régulièrement, des flashbacks nous emmènent dans ce sordide orphelinat, où les couples américains semblent défiler pour pouvoir adopter un enfant. On se pose la question de leurs origines, de leur santé, et de celle de leurs parents...
Comment le regard de Tatiana peut-il être aussi pénétrant, aussi hypnotisant ? La jeune fille fait la fierté de ses parents, et, pourtant, Holly doute, pense à ces liens de filiation,et à l'avenir de ses relations avec sa fille, craignant la phrase fatidique : "Tu n'es pas ma vraie mère !" Mais pourquoi Tatty est-elle si sombre, en ce matin de Noël ?
Telles sont les questions que se posent Holly, tout au long du récit. L'ambiance n'est pas à la fête, ce qui n'est pas ce que l'on peut espérer, en ce jour de Noël. Un roman à ne pas lire en cherchant cet esprit festif, justement, car il n'y est pas du tout !
Je me demandais où l'auteur allait en venir. Par contre, là où certaines se sont lassées, moi j'ai persisté, je voulais savoir. Suis-je encore naïve dans mes lectures pour ne pas avoir vu tout venir, je ne sais pas. Toujours est-il que les 100 dernières pages ont été dévorées, alors que tout devient plus pesant, lugubre, et que ce doute terrible s'installe dans les relations entre la mère et la fille. Pourquoi cette colère sourde ? Que s'est-il passé ? Car oui, il s'est passé quelque chose, quelque chose qui reste flou pour la mère :

Quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux.

Esprit d'hiver, de Laura Kasischke

Telle est l'affirmation qui s'impose à l'esprit de la mère, alors qu'elle ouvre les paupières.
Alors oui, c'est un roman que j'ai apprécié, pour sa rythmique, l'écriture de cette femme-écrivain que je veux décidément lire encore et encore, et ce regard sur les orphelinats russes, sur les conditions poussant une famille à accueillir un nourrisson d'ailleurs dans leur vie, et tout ce qu'ils doivent faire pour arriver à leurs fins.
Si je garde une préférence pour Les Revenants que j'avais lu sans hésitation aucune, d'une traite, je note quand même ce roman par un 14/20, pour répondre au match de la rentrée de Price Minister, qui me donne également l'occasion de noter un titre supplémentaire, pour le challenge de Sophie Hérisson, sur la rentrée littéraire !
Merci à Olivier Moss, et à toute l'équipe qui a organisé cet événement !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

George 04/12/2013 09:35

Avant de lire celui-ci je lirai sans doute Les revenants qui fait plus l'unanimité !

Valou076 04/12/2013 09:46

J'ai vu moins de billets négatifs sur "Les Revenants", par rapport à celui-ci... j'avais adoré en tout cas !

Alex-Mot-à-Mots 24/11/2013 10:16

Une auteure qui semble te plaire.

Valou076 24/11/2013 12:14

Deux lectures à mon actif, toutes els deux réussies, donc oui, on peut dire que je l'apprécie ;-)

Kathel 23/11/2013 21:53

Un avis qui me fait plaisir... j'ai vraiment dévoré ce livre aussi, et été emballée par l'atmosphère !

Valou076 24/11/2013 00:35

une atmosphère qui a l'ai caractéristique de l'univers de l'auteur

My Little Discoveries 23/11/2013 21:36

J'ai hâte de le lire pour me faire une idée de l'auteure! Tu me diras comment on procède pour l'échange ;)

My Little Discoveries 24/11/2013 10:19

Je t'envoie un email dans la journée!

Valou076 24/11/2013 00:34

tu as toujours mon adresse perso ? je n'ai pas la tienne en tout cas il faudrait que tu me la transfères par mail ! bonne nuit !

Aifelle 23/11/2013 06:02

Il ne me tente vraiment pas celui-là, malgré tous les avis positifs ! Remarque, il y en a autant de négatifs ..

Valou076 23/11/2013 12:18

les avis sont à 50/50 je trouve ! il te faut peut-être une atmosphère plus positive ;-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents