Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Le Val de Loire - épisode 3 : le zoo de Beauval

Publié par Valou076 sur 8 Août 2013, 07:04am

Catégories : #voyage, #biodiversité, #protection animale

Le Val de Loire - épisode 3 : le zoo de Beauval

Ça fait un petit moment que je n'ai pas avancé cette série dites-moi ! Après vous avoir présenté les châteaux de Blois et de Chenonceau, je me suis dit qu'il était temps de faire une pause patrimoine, et de vous parler d'un autre lieu formidable : le zoo de Beauval.

L'année dernière je découvrais cet endroit fantastique : plus grand zoo de France, et classé parmi les quinze plus beaux sites au monde...quand même !

J'y suis retournée certainement le jour le plus chaud de mes vacances, un lundi. Pour vous laisser imaginer un peu ce qu'est le zoo de Beauval, je vous confie quelques chiffres : 1 million de visiteurs en 2012, 4600 animaux sur 27 hectares de parc, 500 espèces, jusqu'à 350 salariés en pleine saison, 350 naissances, en moyenne, par an, 5 tonnes de nourriture par jour distribuées aux animaux...

Impressionnant non ?

Vous allez me dire : "Oui c'est un zoo." mais je vous répond que c'est LE zoo a voir au moins une fois dans sa vie. Ce n'est pas un simple grand jardin de curiosités, où l'on regarde de nombreuses espèces, c'est aussi la vitrine des programmes de sauvegarde des espèces, mis en place dans le monde entier. Et autant le dire tout de suite, quand on sort de cet endroit, on maudit l'Homme !

Beauval est le seul endroit de France où l'on peut voir des koalas, ou encore les fameux pandas Huan-Huan et Yuan-Zi, arrivés l'année dernière en grandes pompes dans leur nouveau lieu de vie.

Zoo de Beauval - juillet 2012

Zoo de Beauval - juillet 2012

Le Val de Loire - épisode 3 : le zoo de Beauval

Inutile de le cacher, je retombe en enfance dans cet univers et je rêve déjà d'y retourner. Pour les enfants, justement, cette visite est également l'occasion d'apprendre en s'amusant, avec leurs classes, mais aussi en famille, en découvrant le monde animal en remplissant un petit carnet qui leur permettra de gagner, en fin de journée, le badge de zoologiste junior, grâce à une collecte d'informations sur des panneaux éducatifs, et lors des animations se succédant tout au long de la journée.

Car si le message doit passer auprès des adultes, faire comprendre aux enfants les enjeux actuels, en matière de protection des espèces, est un défi de taille à relever. De multiples outils pédagogiques sont proposés par le Zooparc de Beauval, à ses fins, de la visite guidée au carnet pédagogique, en passant par des ateliers en famille, et le parcours 5-12 ans, jalonnant la visite.

Le Val de Loire - épisode 3 : le zoo de Beauval

Plaine asiatique, vivarium, savane africaine, serres tropicales... de multiples univers s'ouvrent devant les yeux des visiteurs. Outre l'envie de multiplier les clichés de lions, de girafes, de koalas et de chimpanzés, la visite du parc est aussi l'occasion de mieux comprendre la situation de tel ou tel animal dans le monde sauvage. Ceci est possible également par des animateurs, et un programme très riche en rendez-vous devant de multiples espèces.

C'est ainsi que l'on apprend des choses terribles, comme le fait que les orangs-outans pourraient disparaitre, à l'état sauvage d'ici quinze ans, et les gorilles, dix ans ! Ceci parait impensable. ais c'est un fait, et un fait qui s'explique par une chose, notamment : la culture de masse des palmiers à l'huile, provoquant la destructions de forêts entières. Tout ça pour une huile de palme dangereuse pour l'homme et présente dans de nombreux produits de consommation courante, malheureusement.

Alors oui, finalement, la visite de ce zoo, pour ceux qui ont un minimum d'amour pour la nature (ils ne seraient pas là sinon !), est aussi un crève-coeur, en voyant où va ce monde, et les périls que vit le monde animal. Comment ne pas se révolter à la sortie du zoo ? Comment ne pas invectiver des industries comme Ferrero, et son "fameux" Nutella, qui prônent le petit-déjeuner équilibré, alors qu'ils utilisent en masse cette huile de palme, en la cachant derrière le terme "huile végétale" ?!

Parrainons un animal, et participons au programme de sauvegarde des espèces !

Parrainons un animal, et participons au programme de sauvegarde des espèces !

Le Val de Loire - épisode 3 : le zoo de Beauval

Parrainez !

C'est là que le visiteur peut intervenir, à sa manière.Le Zooparc de Beauval finance l"ABCR, ou Association Beauval conservation et recherche, qui a pour mission de travailler à la reproduction et à la recherche, pour la conservation d'espèces en danger. Un programme de parrainage permet à tout un chacun d'apporter sa contribution à ce programme, en remplissant un formulaire disponible sur place, mais aussi sur Internet. La personne choisit un animal, et le montant de son choix parmi les différentes formules proposées. Pour les particuliers, 66 % de la somme versée est déductible d'impôts. Ces programme permettent ainsi de travailler à la sauvegarde des okapis de la République Démocratique du Congo, au koala d'Australie, au tamarin à main blanche de Colombie, au gorille des plaines de l'Ouest du Gabon etc.

En ce qui me concerne, je me lance pour mon premier parrainage d'ici peu, pour la première fois !

En saison estivale, il est recommandé de se munir de ses tickets d'entrée en avance, et d'arriver à l'ouverture. Car une journée complète n'est pas de trop pour profiter de tous les espaces de visite proposés. Pour tout vous dire, je suis arrivée à l'ouverture (9 h) et je suis repartie peu de temps avant la fermeture (20 h 30).

C'est un endroit fantastique que je recommande vivement. J'insiste ! Créé il y a 33 ans, par Me Delors, qui avait ouvert, à la base une grande volière pour présenter sa passion : les oiseaux, ce zoo a pris de l'ampleur de façon exceptionnelle en une vingtaine d'années, pour devenir ce qu'il est aujourd'hui : le premier site touristique de la région Centre, et parmi les 15 premiers de la France, depuis 2012.

Pour voir Rungwe l'éléphanteau, Wirri Wirri le koala, Liao le panda roux et ses deux nouveaux petits, le couple de pandas, ou encore la nouvelle portée de tigres blancs, les lamantins, les chimpanzés... Ce parc est un incontournable de la Région !

Quelques arguments supplémentaires, en images !

Le Val de Loire - épisode 3 : le zoo de BeauvalLe Val de Loire - épisode 3 : le zoo de Beauval
Le Val de Loire - épisode 3 : le zoo de BeauvalLe Val de Loire - épisode 3 : le zoo de BeauvalLe Val de Loire - épisode 3 : le zoo de Beauval
Le Val de Loire - épisode 3 : le zoo de BeauvalLe Val de Loire - épisode 3 : le zoo de Beauval
Le Val de Loire - épisode 3 : le zoo de BeauvalLe Val de Loire - épisode 3 : le zoo de BeauvalLe Val de Loire - épisode 3 : le zoo de Beauval
Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

what casue snoring 04/06/2014 12:18

I have been visited zoo several times and it seems monkeys are one of the charming animals among all the others. I do wish to thank you for sharing us with the picture of the sam

le monde de lali 09/08/2013 10:12

Habitant pas trop loin, j'y suis déjà allé plusieurs fois et j'ai hâte que ma fille soit un peu plus grande pour l'y emmener !
Pour notre part nous avions également testé leurs nouveaux logements, l'année de l'ouverture :)

Valou076 09/08/2013 11:42

L'hôtel a l'air vraiment sympa, ça donne envie ! d'ailleurs, ils en construisent un deuxième ;-)

Kathel 08/08/2013 17:00

J'adore tes photos ! Merci !

Valou076 08/08/2013 17:20

merci à toi ;-)

Aifelle 08/08/2013 13:16

Je ne suis pas très zoo, mais pourquoi pas, si j'étais dans le coin.

Valou076 08/08/2013 13:32

Il vaut vraiment le détour...

Anne 08/08/2013 10:11

Magnifique ! Merci pour ton enthousiasme et pour ces belles images !

Valou076 08/08/2013 10:25

Mais de rien, je tenais beaucoup à partager cette visite ! :-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents