Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


"Suzanne Savale, résistante normande", de Catherine Laboubée

Publié par Valou076 sur 11 Juin 2012, 07:09am

Catégories : #littérature

C 'est un livre que j'ai lu il y a déjà quelques semaines, mais le temps file toujours à une vitesse folle, et les chroniques se font attendre.

Suzanne Savale résistante normandeLa première fois que je l'ai vu, c'était dans ma librairie rouennaise, pour l'annonce d'une séance de dédicace. Catherine Laboubée est enseignante, mais aussi écrivain. Elle présente ici l'histoire d'une femme résistante, Suzanne Savale, décédée en 1952.

Comment a-t-elle pu écrire sur la vie de cette femme me direz-vous ?

Cela a pu se faire grâce à des carnets écrits de la main de cette femme exceptionnelle, suite à son retour des camps de la mort. Car Suzanne Savale était une femme forte, même si, malheureusement elle n'aura pu survivre longtemps à sa liberté retrouvée.

A la fois biographie et autobiographie, Catherine Laboubée apporte un contexte entre deux passages des carnets de la résistante normande. Elle ajoute des informations sur la région rouennaise occupée, mais aussi sur les chiffres des camps de la mort, ces endroits maudits où Suzanne Savale a été interné.

Si nous connaissons globalement l'histoire de cette période sombre, des dommages causés à la population, des victimes du nazisme, lire les mémoires d'une femme ayant subie les interrogatoires, la torture, l'humiliation... c'est quelque chose qui n'est pas anodin, certaines images hantent le lecteur, qui voit sous ses yeux se dessiner l'étendue de toutes ces horreurs.

Je retiens de cette lecture, l'image d'une femme au courage exceptionnel, qui, au péril de sa vie, a préféré protéger ceux poursuivant le même combat qu'elle, ne pliant jamais sous les coups des militaires et de la Gestapo allemande. Une loyauté qui devrait en inspirer beaucoup, un portrait d'une femme que l'on ne pourra jamais croiser à tous les coins de rue.

Mieux qu'un livre d'Histoire, ce type de récit donne la parole à ceux qui ont souffert en silence, qui ont subi ces épisodes terribles de notre 20e siècle et qui n'ont pu en réchapper. C'est un de ces livres témoignages à donner entre les mains des jeunes générations, pour que jamais personne n'oublie jusqu'où la folie humaine peut mener.

Je remercie Catherine Laboubée pour l'envoi de ce livre. Je m'excuse auprès de l'auteur pour l'attente avant l'arrivée de la chronique dans ces pages. Pour terminer, je vous félicite également pour cette opportunité incroyable. Écrire pour donner la parole à une femme exceptionnelle, c'est quelque chose de rare et de précieux, et bien des personnes dans mon entourage savent que c'est une chose que j'aurai aimé faire au moins une fois dans ma vie...

Publié aux Éditions de la Rue, (édition normande, s'il vous plaît), cet ouvrage est accessible dans certaines librairies, ou bien sûr, en passant par le site Internet de l'éditeur.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Asphodèle 19/06/2012 22:50


C'est bien de continuer de parler de ces gens de l'ombre qui ont résisté contre vents et marées mais ne sont pas tous restés dans les livres d'Histoire ! D'ailleurs beaucoup de ceux qui sont dans
ces livres le méritent-ils tous ? a méditer et je note ce livre au cas où...

Valou076 19/06/2012 23:41



sans oublier ceux qui ont enfilé le brassard FFI une fois les Alliés arrivés...


c'est en effet important de rappeler le nom de ces personnes, ces inconnus qui mérite le même statuts que ces grands héros de l'Histoire, loué depuis des centaines d'années dans ces fameux livres
d'Histoire... c'est un lvre qui se lit très vite, et invite peut-être aussi à fouiller un peu plus sur ces traces de l'Histoire...



Sharon 11/06/2012 11:03


Un livre à faire connaître, c'est sûr.

Valou076 11/06/2012 11:16



Sans aucun doute. ça m'a fait plaisir que l'on passe aussi par mon biais pour le présenter...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents