Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Serait-il possible de survivre à la "Contagion" ?

Publié par Valou076 sur 21 Novembre 2011, 10:49am

Catégories : #J'ai vu au cinéma...

Un film au casting impressionnant, des têtes d'affiches à ne plus savoir où donner de la tête, justement... et une tendance à devenir au choix paranoïaque ou hypocondriaque !

Contagion.jpg Gwyneth Paltrow n'est franchement pas cool du tout, ou plutôt osn presonnage Beth Emhoff. Comme si avoir un amant derrière le dos de son mari ne suffisait pas, il faut en plus qu'elle soit le patient zéro d'une pandémie se déversant à la vitesse de la lumière sur la population mondiale.

Nous ne savons pas d'où cette maladie part. D'abord l'effet d'un rhume, cette maladie dégénère rapidement et provoque la mort des malades très rapidement. Comment elle est contractée ? Par le toucher. Le simple fait de toucher la barre de maintien d'un métro, tenu précédemment par une personne contaminée, et vous l'êtes à votre tour. 

Pour faire court, les menaces que nous avons entendu à maintes reprises lors de la découvertes de virus H1N1 se confirment dans ce film, l'Humanité est en péril est en péril face à cette maladie inconnue qui provoque très vite de nombreuses morts.

Nous avons droit à tout ici, le père de famille qui perd des membres de sa famille (Matt Damon), le journaliste free-lance fouteur de merde et opportuniste (Jude Law), l'inspectrice de l'OMS (Marion Cotillard), les laboratoires de recherche et ses chercheurs avec Laurence Fishburne et Kate Winslet...bref, tout y est, le film pousse la catastrophisme à son extrême...et on ne sait vraiment quoi en dire à la sortie de la séance.

Expéditif comme la maladie. Les évènements s'enchaînent sans qu'on s'en rende vraiment compte, si le casting vaut de l'or, il n'y a pas de personnage privilégié par rapport à un autre..c'est à la fois une bonne chose..et une mauvaise ! Pas le temps de s'attarder sur qui que ce soit, ça s'enchaîne, encore et toujours, "tiens untel ne survit pas", "ah mince untel est contaminé à son tour"... Bref, tout le monde court dans le film, et je me suis fait l'effet d'être la spectatrice passive d'un mode en péril, encore d'une nouvelle façon !

A noter, cette légère crainte d'avoir une quinte de toux affreuse pendant le visionnage de ce film...ben oui, mon rhume ne s'arrange pas, et voir le regard suspicieux des gens dans le film, à la vue d'une personne qui tousse, ça te donne plutôt envie de d'étouffer dans ton fauteuil plutôt que de tousser à ton tour...

Intéressant mais sans plus, en ce qui me concerne...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Léo 22/11/2011 21:22


Moi au contraire, ce film m'a coupé le souffle. Soderbergh s'est vraiment extremement bien renseigné sur la manière de travailler des scientifiques, sur la manière qu'a le virus de la grippe de
se former, de se muter puis de se contracter et enfin de se refiler (car oui la grippe peut se refiler juste par le toucher ou plutot si tu touches un endroit ou le virus a été déposé et que tu
l'amenes vers ton visage ben c'est mort quoi). D'ailleurs, les scientifiques attendent réellement une mutation de la grippe qui pourrait entrainer une épidémie (bon pas aussi forte et rapide que
celle du film, ça reste du cinéma quand même) car le virus de la grippe connait de fortes mutations auxquelles il faut s'adapter tout les 50 ans environ (et des petites tous les ans environ).


 


Ensuite, moi au contraire j'ai apprécié que Soderbergh ne s'interesse pas à un personnage seulement car ainsi il fait un paysage assez réaliste de ce qu'il se passe dans ce genre de situation.
Politique, scientifiques, prise d'otage, opportunistes et escrocs qui se font de l'argent grâce à cela, simple population. Bref un panorama assez complet. Le seul détail qui m'a gêné est le fait
que les scientifiques travaillant sur l'affaire ne portent jamais de masques ... logique ... Mais, comme tu l'as dit le casting est hallucinant du coup cela aurait été bête de cacher leur visage.


 


Oula, je me suis emportée, j'ai beaucoup écrit. Désolé ><

Valou076 23/11/2011 12:15



Pas de mal, c'est intéressant de comparer nos avis..ce que je reproche, dans le fond, à ce film c'est son manque, jsutement..de fond. Finalement j'ai l'impression comme je l'ai vu chez d'autres
personnes, d'assister à la mise en scène d'une énorme campagne de comm' sur les risques de ne pas se laver les mains, ces plans insistants sur la main du malade touchant une barre de bus..au bout
de 2 minutes je me disais "c'est bon j'ai compris le message"...tout a été fait rapidement, on voit tous les acteurs possibles de ce genre de scénario catastrophe, les escrocs les héros, les "je
pense qu'à ma tronche"...mais bon...plus approfondi, je pense que cela aurait été nickel...



Co 21/11/2011 18:52


Je l'ai vu il y a une semaine et je n'ai pas encore eu le temps d'écrire quelque chose dessus... en grande partie parce que je n'ai pas grand chose à en dire ! Comme toi, à la sortie du film, je
ne savais pas trop quoi en penser, et comme toi, je l'ai trouvé intéressant mais sans plus, ce qui est dommage car le casting est halléchant. Par contre, j'ai trouvé la bande son très
silencieuse, il n'y avait vraiment aucune musique de fond, ce qui contribue à rendre le film très froid je trouve. En réalité, je m'en suis surtout rendue compte car je n'ai pas osé manger mes
pop corns, alors je comprends que tu n'ais pas osé tousser !

Valou076 21/11/2011 19:44



c'est vrai que je trouvais le film silencieux par moment...peut-être pour te rapprocher n peu plus du réel...je ne me jetterai pas dessusà sa sortie dvd en tout cas..mais a propos de la BO je
viens de me rappeler qu'il n'y avait que deux titres, dont un de U2....



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents