Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Sensibilisation à l'écologie pour les plus jeunes...

Publié par Valou076 sur 16 Février 2011, 12:19pm

Catégories : #J'ai vu au cinéma...

...ou comment lutter contre la destruction de notre monde naturel avec Animaux et Cie.animaux-cie.jpg

 Et oui, changement radical dans les sorties ciné, hier soir nous nous sommes rendus dans la salle obscure pour retomber un peu en enfance. Tout du moins nous le pensions au premier abord, mais très vite, il s'est avéré que c'était plus qu'un dessin animé, mais un véritable manifeste contre les agissements de l'Homme sur l'environnement.

Campagne de sensibilisation en 3D s'il vous plait, histoire de ressembler pendant une séance au couple Chirac grâce aux superbes lunettes prévues à cet effet (nous avons même payé notre séance sans le supplément 3D, le caissier n'était pas au courant!). 

Tout commence par la rencontre avec des animaux de différents continents, le kangourou et le koala d'Autralie, le couple de tortues des Galapagos, un ours blanc sur sa banquise. Tous ces animaux assistent impuissants à la destruction de leur lieu de vie, conséquence des agissements de l'Homme sur l'environnement naturel: marée noire, incendie dévastateur, fontes des glaciers...

Quelque part en Afrique, pourtant, subsiste un endroit merveilleux où l'harmonie animale existe encore, et où les humains n'ont pas encore mis leurs "sales pattes": le delta d'Okavango. Paradis de l'éco-système, le suricate Billy et son ami Socrate le Lion végétarien, attendent avec impatience l'arrivée annuelle de l'eau régénérant la flore aux périodes les plus chaudes. Mais l'eau tarde à venir, et la bêtise de Billy finit par ne plus faire rire son fils, qui voit son père comme un raté. Afin de prouver le contraire, Billy part en expédition, retrouve des animaux venus d'ailleurs sur son chemin, et s'aperçoit que si l'eau ne vient pas, c'est parcequ'elle est emprisonnée derrière un barrage où une suite hôtelière de luxe s'est installée. La mission qui les attendent sera donc de faire revenir l'eau dans le delta, avant que ses congénères soient en danger. 

Ce qu'il y a de bien dans un premier temps, c'est que l'on ne remarque qu'à peine qu'il s'agit d'Elie Semoun comme doublure du suricat, un très grand point. Les décors sont superbes, un cadre idéal pour prévenir de l'urgence des actions à mener pour venir en aide à un monde qui va mal. 

Les réalisateurs Reinhard Klooss et Holger Tappe se sont inspirés d'un ouvrage pour la jeunesse, La conférence des animaux, par Erich Kästner, paru en 1949. Il s'agit avant tout d'un combat écologique, une satire face à ces conférences pour la défense de l'environnement, contre le réchauffement de la planète, que l'on voit très régulièrement, réunissant leurs lots de politiciens et de grandes têtes des plus hautes puissances mondiales, sans que quoi que ce soit ne soit véritablement fait pour un véritable changement. Nous voyons ainsi quatre ou cinq personnalités présents sur place près des banquises ou alors dans le complexe hôtelier,dans lesquels ils se rendent avec des engins polluants tels que des 4X4 Hummer ou paradant sur le barrage sans prendre conscience de l'aridité grandissante quelques mètres plus loin. 

Ce dessin animé a pour but d'éveiller la conscience école de ceux qui ne participent pas encore à l'implosion de l'éco-système, en faisant parler les victimes de ces négligences comme le jet de déchets dehors, l'abattage d'espèces protégées. Je fais référence aussi au discours de la vieille tortue qui a vu de ses yeux le monde se dégrader..

Cela peut paraitre rigolo pour la plupart de me voir parler de suricate, de tortue qui fait son discours moralisateur ou de raliement d'animaux contre le vandalisme humain...mais ce dessin animé m'inspire bien plus que la plupart des autres films, vus ou pas, à l'affiche, et j'aimerai vraiement savoir ce que ça apporte à l'enfant qui sort de la salle de cinéma. En parle-t-il après? Ca lui passe au dessus de la tête ou alors il y réfléchit quelques heures plus tard? Si la plupart d'entre vous ont vu ce film avec des enfants, j'aimerai bien savoir ça...

Bonne séance ciné, et c'est agréable de voir des enfants un peu plus loin rire naturellement devant des blagues...

Un tout petit bémol. C'était vraiment nécessaire que le coq gaulois soit la voix de Jacques Chirac, caricaturée par Yves Lecoq (ça ne s'invente pas ça!)?

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gg 16/02/2011 15:42



J'aime pas yves lecoq, je peux le dire ?



Valou076 16/02/2011 17:32



tu peux, car je pense la même chose



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents