Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


"Sanditon", de Jane Austen (roman achevé par une autre dame)

Publié par Valou076 sur 3 Décembre 2012, 23:13pm

Catégories : #littérature

 

Sanditon-Austen.jpgIl y a peu, j’apprenais dans un billet écrit par George que Le Livre de Poche publiait Sanditon, de Jane Austen. A la lecture de cette nouvelle, je me disais : « Comment ? Il y avait donc encore un titre qui n’était pas paru ? »

Oui, je sais, je suis une inculte ! Et toutes les Austéniennes crient au scandale à 3 : 1, 2 et 3 !

Bref, passons ! Très vite, j’apprenais que ce roman était un texte inachevé de l’auteur, qui est morte avant de mettre un terme à ce récit. Mais une passionnée de Jane Austen décida d’écrire le mot Fin à cette histoire, et de reprendre la narration, suite aux onze premiers chapitres rédigés par la romancière, entre le 27 janvier et le 18 mars 1817. Pour réaliser cette prouesse, l’auteur contemporain analyse le contenu des autres romans de Jane Austen, repère les similitudes, la trame des différents récits, se fie aux notes de la Britannique, et, au final, développe et termine ce roman, de façon à être au plus proche de ses histoires.

C’est une période où la bonne société anglaise trouve des bienfaits dans les vacances en cité balnéaires. Ils envahissent petit à petit les côtes anglaises, font dresser des villas et découvrent l’air vivifiant de la mer.

Parmi eux, les Parker se lancent dans une folle aventure : faire de Sanditon une nouvelle station balnéaire, qui ne peut être que très prisée. Ils invitent la jeune Charlotte Heywood dans leur villa, suite à une rencontre fortuite avec la famille de cette dernière. Elle découvre un autre monde social, d’autres habitudes, loisirs et centres d’intérêt, et observe d’un œil avisé cette société dorée, mais aux us et coutumes particuliers. Commérages, discours de malades imaginaires, séduction, jeu de classe…

Très vite j’ai trouvé en Charlotte des similitudes avec Elisabeth, d’Orgueil et préjugés, qui se moque de cette bonne société, tout en ne cessant de la regarder. Elle rencontre le frère de Mr Parker, Sydney, insolent, séduisant et beau parleur, qui rit des habitudes de son monde et charme tout son monde sans le moindre mal.

Clairement, tous les ingrédients d’une belle histoire de Jane Austen se mettent progressivement en place, pour créer une ville balnéaire qui semble avoir bien du mal à décoller, mais dont le charme ne fait qu’embellir le décor de fond de cette histoire savoureuse.

Un livre de Jane Austen se déguste, se goûte avec parcimonie et invite, malgré tout, à en faire une vraie gourmandise à dévorer jusqu’à la dernière miette. Ce roman est mon troisième lu, dans la bibliographie de l’auteur. J’en ai autant qui m’attendent, mais je ne peux me résoudre à épuiser cette source de magnifiques récits. Aussi, lisant avec parcimonie, je constate que ce dernier roman est une nouvelle fois le témoin d’un génie littéraire, mais aussi du travail exemplaire de cette seconde femme, demeurée anonyme, qui a su retranscrire avec beaucoup de justesse la suite de cette histoire. Au fil des pages, après le chapitre 11, je me disais qu’elle ne devait pas être si loin de ce que Jane Asten herself espérait créer autour de ces différents personnages.

Sydney m’a autant séduite que toutes ces autres femmes gravitant autour de lui, et qu’il manipule à souhait, sans machiavélisme, pour obtenir ce qu’il souhaite, en temps voulu.

Certains personnages sont agaçant, mais cet effet est recherché, et réussi ! Charlotte n’est, néanmoins, pas l’héroïne de Jane Austen que je préfère.

Au final, une lecture qui n’en est pas moins savoureuse, divertissante à souhait, et addictive. Désormais je regarde les autres romans de cette femme extraordinaire, et je n’ai qu’une envie, faire fi des services presse, des livres pour le jury des lecteurs, pour m’enfermer plus longtemps dans cet univers si singulier. Jane Austen était décidément un génie !

Merci George, pour avoir signalé cette sortie, et merci au Livre de Poche, qui m'a permis de passer un agréable moment de lecture, en rééditant cette pépite !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Alice 23/12/2012 23:42


J'adore ce roman! Et comme toi je trouve que Marie Dobbs a fait un travail admirable!

Valou076 24/12/2012 17:01



ah tu as son nom, je ne le retrouvais pas ! son travail est excellent, c'est dingue de retrouver cette atmosphère, des années après, à travers l'écriture, qui est quelque chose de, somme toute,
très personnel !



Asphodèle c'est pas la bonne ligne 04/12/2012 19:39


Je savais pour ce roman inachevé mais pas pour la sortie poche, ton billet fait envie, rha la la ! A ce jour j'ai vu plus de films que lu de livres mais je compte bien me rattraper ! Persuasion
me fait très très envie !!! Je comprends ce désir soudain de lâcher les lectures obligatoires pour retrouver ses livres doudous !!!

Valou076 05/12/2012 00:40



c'est fou quand cette envie nous prend, ce qu'il est difficile de l'ignorer !


Je n'ai aps vu d'adaptations de livres nons lus, de peur de sacrifier le plaisir de lire. Mas j'aimerai bien me faire la collection des adaptations BBC. Pour "Orgueil et préjugés"par exemple,
c'est 100 fois mieux que la version américaine, dil y a quelques années, avec Keira Knightley !



Les livres de Céline 04/12/2012 12:22


Ce roman est dans ma PAL depuis peu et j'ai hâte de le lire, surtout après ton avis...

Valou076 04/12/2012 12:56



imagines que j'ai encore d'autres roamns qui m'attendent, mais je ne veux pas me précipiter dessus !



Arieste 04/12/2012 11:59


je ne savais non plus que ce roman existait avant sa sortie en poche rassure-toi ;) Et comme tous les romans de Jane Austen j'ai très envie de le lire !!! :)

Valou076 04/12/2012 12:57



je pense que je ne vais pas tarder à en ressortir un, car j'ai encore faim ;-)



Yuko 04/12/2012 10:58


Je lis ton avis en diagonale puisque ce livre est dans ma PAL ... je ne désespère pas de le lire un jour :)

Valou076 04/12/2012 12:57



je n'en dis pas trop, comme il a l'avantage de ne pas être trop connu, apparemment...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents