Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Rencontre entre Douglas Kennedy, George et moi...

Publié par Valou076 sur 9 Octobre 2011, 11:40am

Catégories : #Autour du livre

... Samedi matin, 7 h 30, mon réveil sonne...les yeux clignotent le cerveau est encore embué quand tout d'un coup je me redresse, George arrive à 9 h à la gare, et il faut pas que je sois en retard ! Petit-déj, je m'habille, me maquille et zou ! je dévale mes quatre étages pour me diriger bon pied bon oeil vers la gare de Rouen (avec l'aide du métro ).

George, me reconnaît la première, et là, plutôt que de faire connaissance avec une blogueuse, je retrouve une copine, et les discussions se lancent naturellement pour ne jamais s'arrêter durant cette journée !

Descendant le long de la rue Jeanne d'Arc, George découvre d'un oeil la librairie l'Armitière ou se déroulera deux heures plus tard, une séance de dédicace de l'auteur Douglas Kennedy, qui vient de sortir son roman Cet instant-là. Mais avant-cela, nous nous arrêtons pour une pause café, la pauvre s'est levée bien plus tôt que moi. Vous vous rappeler ces séances de cours où quoi que le prof fasse, il n'y a pas moyen de vous arrêter dans votre discussion ?

C'était exactement cela entre nous deux, des discussions sur nos lectures, notre vie en dehors du blog et de la littérature, et aussi un échange de cadeaux, comme lors des programme de rencontres avec des correspondants étrangers au collège...

De nouveaux horizons littéraires s'ouvrent à moi grâce à deux nouveaux romans :

une-odeur-de-gingembre.jpg

 

Un incontournable selon George, qu'il me tarde de lire !

mari-et-femme.jpg


et un auteur à découvrir... le sujet du roman me fait saliver !

Les choses sérieuses démarrent, et j'emmène George à l'Armitière, ma librairie fétiche et où j'achète désormais quasiment tous mes romans neufs. Les fans de Doug commencent déjà à attendre. Je suis moi -même venue avec mon roman coup de coeur La poursuite du bonheur, lu ce mois-ci, et j'en ai acheté un autre Une relation dangereuse. Doug est à l'heure et démarre sa séance de signatures, des dizaines de livres passent entre ses mains et il se prête aisément au jeu des photos souvenirs. Pendant ce temps, nous avançons toutes deux en partageant encore nos opinions sur les romans lus, sur le dernier Kennedy, évidemment, et sur nos précédentes dédicaces...Jusqu'à ce que Kennedy soit à notre portée, quelques essais photos pour ne pas louper le portrait souvenir de ce moment...George me fait passer devant, pour "s'inspirer" de ce que je vais dire. Cela me fait sourire car malgré tout, je suis légèrement intimidée devant ce personnage. Je lui demande alors ce qu'il avait pensé de l'adaptation de son roman l'Homme qui voulait vivre sa vie au cinéma, et de cette fin différente de l'originale. Pour info, il a apprécié ce film et pour le changement, il s'intègre bien, selon lui, à l'ambiance de son roman, et s'il y a un changement "C'est ça l'industrie du cinéma !"

Kennedy-a-Rouen--12-.JPG


En pleine dédicace !

Kennedy-a-Rouen--13-.JPG


Quel flegme Mr. Kennedy ?! Merci George pour les photos !

Après quelques flâneries autour des présentoirs de la librairie, l'appel de l'estomac s'est très vite fait entendre. Après une pause-déjeuner au Zèbre à pois (rue de la Champmeslé), où il est possible de se faire un bon repas pour pas cher et dans une ambiance très joviale, nous avons toutes deux déambulé le long des rues de la ville, à la découverte de ces maisons à colombages, de la cathédrale, et tout ce qui fait la ville de Rouen...

Les heures ont défilé à une vitesse folle, je voyais la journée avancer trop vite à mon goût, et tant de choses encore à faire découvrir à George. Il y avait un incontournable, Le rêve de l'escalier, bouquiniste de la rue Cauchoise pour qui le livre est un trésor, et la lecture un don qu'il faut laisser libre d'accès pour tous. Résultat, de nombreuses et vilaines tentations dans ses rayonnages. J'ai vu ce que c'était que la "vague George" dans ce genre d'endroit, quelques linutes après notre arrivée je voyais déjà quatre livres dans ses mains et nous n'avions qu'à peine dépassé la porte d'entrée...

Comme elle me l'avait dit, je ne pourrais résister obstinément à ces conseils de lecture et sur mes cinq livres achetés sur place, deux ont été expressément conseillé par notre amie lectrice. 

Je suis ressortie de la boutique avec de nombreuses heures de lecture sous le bras...mais pas autant que George, qui m'a impressionnée avec ces onze acquisitions (que l'on retrouve ici). 

De mon côté, on choix s'est porté sur ces cinq livres :

003.JPG

 

Jane Eyre de Charlotte Brontë

La dame en blanc de W. Winkie Collins (sous les conseils avisés de George)

Accès direct à la plage de Jean-Philippe Blondel (George est aussi passée par là)

La mort entre autres de Philip Kerr

Le pianiste de Wladislaw Spilman

Les déambulations ont continué, les discussions se suivaient...nous avions également fait un passage chez ABC Bookshop, librairie vendant des livres en anglais...très pratique pour les étudiants et adeptes de versions originales...

Malheureusement, les meilleurs choses ont une fin, et il fallait reprendre la route vers la gare, où George reprenait son train...

Ce que j'ai particulièrement apprécié durant cette journée, outre la rencontre avec Kennedy, les achats de livres, c'est vraiment la qualité de cet échange entr George et moi. Nous ne nous étions jamais vu jusqu'à présent, mais je suis sûre que toute personne nous croisant ne l'aurait jamais cru, car il nous a semblé naturel de se retrouver là, pendant une journée, comme des copines ne s'étant pas vu depuis un moment... J'ai hâte de renouveler cette rencontre, la prochaine fois sur Paris...de découvrir cette fameuse "Griffe noire" d'où proviennent les cadeaux que George m'a offert, et flâner dans les rues de la capitale ensemble...

Merci George pour cette journée ! C'était ma première rencontre entre blogueuses, et cette journée restera mémorable. A très bientôt ! (En attendant on se retrouve sur le chat de FB et sur nos blogs ;-) !)

020

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 13/10/2011 16:00



Trop la classe, une photo avec Douglas Kennedy !



Valou076 13/10/2011 23:59



salut ! en effet, ce n'est pas tous les jours que l'on peut faire pareille photo !



sophie57 11/10/2011 17:27



Doudou is so sweet! alors toi aussi il pose son bras sur ton épaule, la prochaine fois, vous pourrez essayer la bise! et à propos de Jane Eyre:c'est un des plus beaux livres que j'aie lus:si, si!



Valou076 13/10/2011 09:48



ça fait un moment que Jane Eyre me fait de l'oeil, j'espère bien pouvopir le lire bientôt...


So sweet en effet ce Doug, il m'idait même à déposer mes livres et à me les redonner tellemetn j'étais chargée de sacs...c'est ça de faire des rencontres entre blogueuses en même temsp que de se
rendre à une dédicace...il y a pleins de livres dans le sac !



Lolotte 10/10/2011 19:42



J'arrive de "chez George", c'est une bien belle journée que vous avez passée. Il va falloir que je me renseigne sur le livre fétiche de George et parmi tes achats, j'ai lu il y a quelques
années "Le pianiste", ce livre est un petit bijou !



Valou076 10/10/2011 23:35



Si tu veux regarde les billets de juillet de George, elle avait republié en best of son commentaire à propos "d'une odeur de gingembre"...Il m'avait déjà donné envie de prendre ce roman, elle m'a
devancée ;-)...ça fait un moment que je voulais le livre de Spielman cet homme a vraiment une vie tragique, et voir qu'il y a survécu..c'est incroyable...



Schlabaya 10/10/2011 09:11



Belle journée en effet, je viens de chez George et je découvre ton blog, je ne crois pas connaître déjà. A ce que je vois, tu t'apprêtes à découvrir Wilkie Collins, c'est un auteur qui m'a bien
plu ! Belles lectures en perspective...



Valou076 10/10/2011 13:46



je vois que Wilkie Collins est très apprécié en effet, il me tarde de plus en plus de prendre le temps de le découvrir ;-)



Jeneen 09/10/2011 21:17



Ce qui est extra, c'est de découvrir vos bouilles ! Cette journée fut visiblement très réussie, félicitaitions pour la visite que tu sembles avoir menée de main de maître ! Pour les livres,
j'adore Jane Eyre, je pourrais le lire et le relire ! Bon dimanche et bonne semaine



Valou076 09/10/2011 22:12



c'est vrai que l'occasion est rare de voir nos "bouilles" (j'adore ce mot !)...


De main de maître je ne sais pas, apparemment c'était pas mal en tout cas...plein de choses sont passées à la trappe malgré tout, mais ce sera pour une prochaine fois...Je ne connais pas encore
Jeanne Eyre, je suis très en retard sur les classiques et j'essaie de m'armer pour tout rattraper ;-)...on verra ce que ça donne ! bonne semaine à toi également !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents