Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Relire des romans de son enfance, avec "Cheval de guerre"...

Publié par Valou076 sur 15 Janvier 2012, 20:06pm

Catégories : #littérature

... ce roman de Michael Morpurgo, je le ressors pour plusieurs raisons :

1. J'avais adoré le lire alors que je devais avoir 12 ou 13 ans

2. Il fait partie de ces livres qui m'ont menés doucement vers ma passion pour l'Histoire

3. Steven Spielberg vient de l'adapter au cinéma et le film sort à la fin du mois de février

4. Il fallait que je le relise avant de foncer le voir en salle.

Bref je pense que cette liste est déjà pas mal, ces quatre raisons ont fait que je me suis achetée ce roman jeunesse, car quand j'ai une obsession en tête, impossible de passer au travers. Je vous remets ici la couverture du livre de mon enfance. Depuis le temps, il a été réédité, mais la couverture n'est plus aussi belle...

cheval-de-guerre.gif

 

Michael Morpurgo nous emmène dans la campagne anglaise. Un fermier achète un poulain par défi vis-à-vis d'une autre personne, et le ramène chez lui. Son fils, Albert, s'attache dès le premier instant à ce jeune équidé, et prend soin de lui avec dévotion. Les années passent, Joey, le cheval, devient adulte. Entraîné à faire des travaux des champs, malgré son élégance et la pureté de sa race. Mais ce qui sera la Grande Guerre éclate, et il est acheté par les troupes anglaises, pour constituer une grande cavalerie. Une cavalerie jetté contre des Allemands armés de mitraillette ! Le narrateur n'est autre que Joey, et le jeune lectuer suit le parcours héroïque de l'équidé, qui deviendra tour à tour pièce de cavalerie, prisonnier de guerre, cheval ambulancier, d'artillerie lourde...

 

Par ce roman, l'auteur dévoile un discours pacifiste, présente les horreurs de la guerre et le gâchis en vie humaine, mais aussi animale, l'horreur de ce conflit où les hommes et les chevaux ne sont que de la chair à canon, dans une guerre qu'ils ne comprennent pas, dont il ne saisissent plus l'importance.

 

Comme certains doivent le savoir, je suis très attachée à l'Histoire, je trouve que c'est quelque chose qui doit être transmis aux jeunes générations, avec toujours cette optique de faire comprendre comment nous en sommes arrivés là, et comprendre également quels chemins en pas reprendre aux risques de renouveller ces événements terribles. Bref, j'ai fait de l'Histoire, je le revendique !

Ce livre fait partie de ces témoignages pour faire comprendre ces choses aux enfants, il n'y a pas de violence à la sauce Barbusse ou Remarque, mais les enfants comprennent les domméges collatéraux d'un conflit de cette envergure. C'est donc un livre que je recommande avec ferveur !

 

Bon autant vous l'avouer, ce roman c'est je jackpot en ce qui concerne les challenges. J'avoue que cet alignement de logos m'impressionne un peu, mais me réconforte aussi... Je le note ici pourle challenge consacré à l'Histoire avec sa manière si juste de narrer la Grande Guerre aux enfants. Avec ce beau canasson, j'honore pour la première fois le challenge de Sharon, consacré aux Animaux du monde, mais aussi le défi "Voisins-Voisines repris par Anne et je complète ma grille du Petit Bac 2012 dans la catégorie Animal avec... le cheval ! Il s'agit du premier roman de Michael Morpurgo, écrit en 1982, le premier d'une collection d'une centaine de romans signé de cet auteur ! Antoni retrouvera une nouvelle contribution à son challenge autour de la littérature britannique, qui me permet en même temps de conclure Le mois Anglais, en attendant de prendre ma revanche... Enfin, je pense à Will, qui retrouvera cette histoire magnifiquement écrite sur les écrans dès le 22 février prochain.

C'est donc ça la joie de voir plusieurs challenges avancer en une lecture, c'est plaisant !

challenge Histoire Challenge animaux du monde

Petit Bac 2012 Défi PR3 Voisins-Voisines-2012

Challenge-anglais Challenge La littérature fait son cinéma 3e catégorie mois anglais

En prime je vous envoie la bande-annonce qui me donne des frissons...j'ai hâte de le voir, vraiment hâte !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Hélène Dona 26/03/2012 20:13


J'avais hésité entre aller voir ce film au ciné et le documentaire "Félins" (que je recommande d'ailleurs) et finalement j'ai choisi d'aller voir le deuxième (sans aucun regret se dit en passant
-t'as vu je te pique ton expression ! lol). J'avais trop peur de pleurer comme une madeleine au ciné (oui je préfère pleurnicher à chaudes larmes toute seule chez moi !!!).


De toute façon, j'ai quand même pleurer (je le dis au risque de paraître vraiment trop fleur blueue !) en voyant "Félins", j'avoue que les films avec les animaux me font pleurer comme les mômes
!!!


Bon, j'arrête de raconter ma vie.... En tous cas, regarde le documentaire "Félins", il est de toute beauté !  De mon côté, je vais regarder celui-là (toi t'as une pile de livres à lire, moi
une pile de films à mater !! mdr).


Des bisous

Valou076 28/03/2012 12:24



J'ai vu "Cheval de guerre" au ciné...globalement bon, avec quelques longueurs malgré tout...


Spielberg s'en sort très bien sur les images de guerre...et je pense que tu aurais eu ta petite  larme...je n'ai pas pu voir "Félins"...il faudrait que je me le trouve dès que
possible...histoire de te rejoindre avec une boîte de Kleenex !



Antoni 11/03/2012 15:15


Salut Val, je trouve cela plutôt bien qu'un livre puisse influencer un enfant dans ses passions voire son métier d'adulte. Pour ma part, je ne connaissais pas Michael Morpurgo que j'ai découvert
grace à vos différentes contributions dans le challenge GOD SAVE THE LIVRE. J'ai vraiment apprécié cette lecture dans laquelle Morpurgo met en scène un personnage totalement inattendu. Je me suis
permis d'ajouter un lien vers ton article dans celui que j'ai rédigé. Aussi, je te propose d'aller voir cela sur mon blog et de me dire, le cas échéant, ce que tu en penses.


Bon dimanche et à très vite...

Valou076 21/03/2012 10:05



Merci, désolée de ne pas t'avoir répondu plus tôt...contente de vopir que ce livre te plaise également, j'ai beaucoup aimé la manière dont l'auteur présente la guerre aux enfants...sans trop
atténuer l'horreur de ce conflit, mais sans des explosions sanguinolentes...je passe voir ton billet !


salut !



Sharon 26/01/2012 19:19


Le lien est mis et fonctionne. Ouf !


Pas de soucis avec les souris : dans mon précédent poste, un élève m'avait fièrement montré les photos de ses deux rates. Des élèves ont aussi voulu m'offrir des souris, pour tester la réactivité
de mes chats. Je te rassure : je suis persuadée que mes chats ne lèveraient même pas une patte pour les attraper (trop fatiguant).

Valou076 26/01/2012 23:31



ouf ;-) ! désolée de ne pas te l'avoir donné plus tôt ! moi les souris je suis contente de les voir dans la gueule du chat de mes parents, ça me tétanise de les voir..;brrr !! bon le pire reste
le rat !



Alex-Mot-à-Mots 17/01/2012 16:05


Ohlala, pas une période facile à lire. Je n'aime pas trop les romanssur la guerre de 14.

Valou076 17/01/2012 17:42



oui mais là il ne s'agit pas de romans tel que "Le feu" de Barbusse, ou "Al'Ouest rien de nouveau" par Remarque, il n'y a pas de scènes sanglantes voire trashes...L'auteur est bon dans ce livre
pour faire part justement de l'inutilité de ce conflit, et de cette manière d'envoyer des personnes sur le front sans qu'elles sachent pour quel but...


il est très facile à lire, tu verras si tu as l'occasion de le feuilleter...



purplevelvet 17/01/2012 15:35


Tiens, je n'en avais jamais entendu parler ( et j'aime bien aussi les lectures "multifonction" niveau challenges). Je fais aussi partie de ceux qui sont passés directement de j'aime lire, à la
primaire, à l'Odyssée en 6°, lecture obligatoire ok, c'était trop, et je n'ai pas pu le finir.


Cependant, si un film sort bientôt ( que je n'irai pas voir, car je n'aime pas Spielberg, sifflez j'men fous!), il sera facile à trouver dans la première librairie venue - la médiathèque de chez
moi a un fonctionnement bizarre: avec ma carte de lecteur adulte je ne peux pas emprunter à l'étage jeunesse, et inversement,  avant 15 ans je ne pouvais pas emprunter chez les adultes.
Rapport aux âges conseillés de lecture, il paraît :/


Arriver à presque 35 ans pour découvrir la littérature jeunesse, faut le faire :D

Valou076 17/01/2012 17:40



en effet le fonctionnement est étrange, surtout que l'âge n'est aps une limite en soi...ce n'est aps parce qu'on a 25 ou 35 ans, que l'on ne lira jamais de livre jeunesse ou ado, et il en va de
même à ce que je vois pour toi ou Sharon plus haut, qui avaient lu des livres classiques à l'époque du collège (chose que je n'ai pas faite, ou alors des adaptations pour les jeunes...)


je pense que ce film va être bon, je ferai part de mon opinion dessus lors de sa sortie ;-)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents