Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


"Prince d'orchestre", de Metin Arditi

Publié par Valou076 sur 24 Octobre 2012, 23:16pm

Catégories : #Rentrée littéraire 2012

Il y a quelques jours de cela, j'étais on ne peut plus enthousiaste lors de ma découverte de la plume de Metin Arditi, à la lecture de son roman  "Le Turquetto", sorti il y a un an chez Actes Sud.

prince d'orchestreComme je suis une gourmande en ce moment, je dois bien avouer que je ne comptais pas en rester là avec cet écrivain, et que son tout dernier roman me faisait de l'oeil. De passage en librairie au début du mois, je me le suis pris, attendant impatiemment le moment où j'aillais rencontrer ce "Prince d'orchestre"

Après l'univers de la peinture, c'est un nouvel art que nous rencontrons dans ce récit : la musique.

L'ouverture du roman se fait par le concert d'un orchestre symphonique, qui débute par La Force du destin, de Verdi. Le chef d'orchestre n'est autre que le narrateur, qui vie intensément cette musique. Alexis Kandilis est un grand dans le monde de la musique classique, un virtuose, un génie... et il le sait !

Très vite, la condescendance et la supériorité suinte de ce personnage, aussi imbuvable que génialissime. Parti de rien, ce chef d'orchestre passe les plus grandes scènes du monde entier, et il attend le signal lançant un projet qui deviendrait pour lui, l'ultime consécration : l'enregistrement du B 16, ou l'intégrale des compositions de Beethoven réunie en un coffret de CDs, intégralement menée par sa personne.

Mais gare à un envol en oubliant de garder les pieds sur terre, car la chute peut-être terrible, au moindre faux pas. Ce faux-pas, Alexis Kandilis le commet, et en subit petit à petit, de manière inéluctable, toutes ses conséquences.

Le narrateur est un homme arrogant, révoltant, et qui n'inspire que le mépris, tout du moins en ce qui me concerne. Mais c'est là que l'auteur dévoile son génie. Car si son personnage principal est imbuvable, méprisant, il nous envoûte malgré tout (est-ce le bon terme ?)

Cette chute, nous la voyons venir, nous la suivons dans toute son impertinence face aux projets du maestro.

La musique est un personnage à part entière, une figure omniprésente dans le roman, nous faisant planer d'un compositeur à un autre. Si je ne connais pas grand chose de la musique classique, je me souviens néanmoins, dans mon enfance, de la retransmission des concerts du nouvel an par l'orchestre de Vienne, les images de Karajan ou de Carlos Kleiber, sur la K7 vidéo enregistrée par mes parents. Et dire que je ne savais pas apprécier cela à la base. Ce soir, en écrivant ce billet, le concert de 1989 tourne sur mon PC (merci Youtube !)

Ce roman nous dévoile l'importance de l'unité dans un orchestre, de la communion entre le chef et ses musiciens, comment le moindre petit écart peu casser la dynamique faisant l'ultime harmonie d'un concert.

Ce roman est à la fois un voyage lyrique, emmêlé dans cette chute, cette spirale infernale qui entraîne Alexis Kandilis. L'aspect sombre de ce personnage est dérangeant. Comment un homme travaillant dans le virtuose peut également être aussi noir ?

Je n'ai pas eu de pitié pour cette homme, mais plutôt pour certains membres de son entourage, vivant dans l'ombre de ce personnage qui croit que tout doit lui être acquis.

Sans aucun doute possible, c'est un roman de la rentrée littéraire à lire, à dévorer, ou savourer, non pas pour ce personnage qui est vraiment spécial et mauvais, mais pour l'ensemble, cette écriture, magique, cette évocation de l'art par la musique, ce voyage symphonique accompagné des plus grandes oeuvres de la musique classique.

Metin Arditi, je vous aime !

Pour tous les ouvrages lus durant cette rentrée littéraire, ce roman est incontestablement mon numéro un, pour le moment ! (même si, au fond de moi, je place encore le Turquetto devant)

C'est une nouvelle contribution au challenge voisins-voisines, mais aussi, au challenge des Notes et des mots, tous deux sous la coupe de notre amie Anne. e roman est le premier a passer entre mes mains dnas le cadre du défi STAR de Liyah, il n'y sera resté que peu de temps -hélas-, tellement il peut se lire vite ! Et si je poussais le vice à le caser également dans le challenge petit bac d'Enna, pour la catégorie métier-fonction ?

Vous ne l'avez pas encore lu ? Foncez !

Voisins-Voisines-2012 challenge-Des-notes-et-des-mots-2 Rentrée littéraire 2012 Petit Bac 2012

star-saison-5


Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 26/10/2012 17:29


Le personnage principal fait l'unanimité... contre lui.

Valou076 27/10/2012 13:53



oui en effet, les personnages secondaires sont, au contraire, pour la plupart très émouvants...



Anne 25/10/2012 18:05


Quel bel enthousiasme ! Je suis moins séduite par ce livre que par Le Turquetto...

Valou076 25/10/2012 18:36



Le Turquetto reste number One, bien sûr, mais j'adore son écriture !



Sophie 25/10/2012 16:11


waouh!! tu me donnes envie!

Valou076 25/10/2012 16:40



N'hésite pas à le lire ;-)



Asphodèle 25/10/2012 11:19


Moi aussi j'attends d'être moins chargée en LV, SP et autres !!! On se tiendra au courant : Je t'enverrai Oscar la semaine prochaine dès que je peux aller à la Poste !!! Encore un bon moment pour
toi et celui-ci est plus facile à lire vu que c'est le Tome 1 et que nous sommes familiarisés avec le contexte...

Valou076 25/10/2012 11:42



super, moi ça fait deux semaines que je dois envoyer Oscar à l'Ogresse de Paris. et je ne l'ai pas encore fait...je vais faire un saut à la poste aujourd'hui, pour régler ce retard ! j'ai hâte de
retrouver Oscar !



Asphodèle c'est pas la bonne ligne 25/10/2012 08:11


Haaa je lorgne dessus moi aussi depuis Le Turquetto et ton billet "lyrique" enfonce  le clou ! Je sens que je vais craquer dès que je passerai en librairie !!! Nous allons fonder un club de
fans pour Métin !!!

Valou076 25/10/2012 10:55



c'est bien parti pour tomber dans cette voie...une fois l'effet rentrée littéraire atténué, je vais me lancer à la recherche de ses anciens bouquins !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents