Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


"Nord et Sud", d'Elizabeth Gaskell

Publié par Valou076 sur 11 Février 2013, 22:54pm

Catégories : #littérature

nord et sudApprendre que l'auteur de ce roman, Elizabeth Gaskell sombrait un peu dans les abîmes de l'ignorance, me dépasse, quand je vois combien ce roman a été présenté par des blogueuses, depuis un peu plus d'un an. Difficile de résister à cette vague "Nord et Sud", qui a déferlée de blog en blog, entre livres voyageurs et visionnages de la série réalisée par la BBC.

En tentant de demeurer, au maximum, vierge de toute info concernant ce roman, je me suis enfin décidée à le sortir de l'étagère, c'était le moment de faire connaissance avec Margaret Hale et Mr Thornston.

Tout commence dans le sud de l'Angleterre, dans un village paisible Helstone, où Margaret vit, en compagnie de ses parents. Son père est pasteur, mais le doute sommeille en li, et il ne semble plu croire en cette foi qui a guidé sa vie pendant si longtemps. Renonçant à sa condition de pasteur, il décide de partir, emmenant sa femme et sa fille dans le Nord de l'Angleterre, à Milton, ville industrielle où fleurissent les usines de textile.

C'est ici qu'elle fait la connaissance de Mr Thornton, patron d'une de ses entreprises, et élèves de Mr Hale, qui lui donne quelques cours de littérature. Margaret est une jeune femme de caractère, oubliant la "bonne conduite" que toute femme doit avoir, en donnant son opinion sur des sujets qui lui déplaisent. Autrement dit, à son arrivée à Milton, tout ce qui peut concerner la ville, ses patrons et ses commerçants. Ayant vécue dans la bonne société londonienne, aux côtés de sa tante Mrs Shaw et de sa cousine Edith, son opinion la transforme très vite en une jeune femme qui ne veut se mélanger à la populace environnante. Mais les choses sont toujours amenées à vite évoluer.

Dans ce roman, les thèmes se mélangent et s'enchaînent, tout au long du récit, écrit à la troisième personne, et tournant autour de ces deux personnages-clé de l'histoire : Margaret et John.

North-and-South.jpg

Arrivant d'un petit univers douillet, après un moment à Londres où elle assiste aux préparatifs du mariage de sa cousine, jusqu'au retour à Helstone, Margaret coule des jours heureux, partageant son quotidien entre la réalisation de son "ouvrage", l'heure du thé, et des visites de courtoisie auprès des paroissiens de son père. Son arrivée à Milton va brisé ce petit décor paisible, lui faisant découvrir la misère de famille d'ouvriers, la pression du travail à l'entreprise, et les prémices d'une colère sociale, à l'encontre des patrons. Sa rencontre avec John Thornton fait des étincelles, elle ne veut pas se rapprocher de ces "patrons-commerçants".

Pendant ce temps, le patron ne semble guère apprécier cette jeune femme arrogante, qui le dévisage sans réaliser l'importance qu'il a dans cette ville industrielle.

Les personnages évoluent, les situations également. La pression des ouvriers enflent au point de devenir grève. Nous découvrons ainsi autre chose que la vie en bonne société : celle dans les familles qui ne vivent que par leur travail dans ces usines, au mépris de la santé, même des plus jeunes. La colère enfle, et un portrait de la vie des ouvriers se dessine sous nos yeux.

Lire un roman d'Elizabeth Gaskell, c'est donc tout ça ! Un tableau de la bonne société du XIXe siècle, mais aussi de des discours de salon, de la tenue dune filature, d'un mouvement de grève... Cette femme est exceptionnelle, et je me réjouis de ne lire ici que mon premier roman d'elle.

C'est un pavé (670 pages) très riche en analyses d'une époque que l'on ne connait pas essentiellement, mais qi, n'est pas inconnu de cette femme contemporaine à la grande ère industrielle, et c'est ça qui est épatant ! Retrouver pareil portrait des différentes couches sociales, sortant de la plume, très fine, de cette femme, qui a connu ce changement de cadre de vie, du Sud vers le Nord, qui a vu la montée de l'ère industrielle.

Merci à Elizabeth Gaskell de nous avoir laissé un pareil roman, merci aux blogueuses d'avoir montré ce roman à maintes reprises sur vos pages. C'était un voyage vraiment sympa, enrichissant (même si mon tout petit bémol sera les scènes de larmes, parfois répétitives !)

Il ne me reste plus, désormais, qu'à me procurer la série réalisée par la BBC en 2004. Et jeter un oeil vers un autre roman de Gaskell, qui m'attend, pas très loin, sur mon étagère !

Ce roman est une nouvelle participation au challenge victorien d'Arieste, qui avait elle-même dévoré ce livre. (encore une !). Je l'inclus également dans ma participation, à la troisième édition du challenge God Save the livre ! C'est enfin une première contribution à mon challenge myself, qui a pour but de me mener à la décovuerte d'auteurs classiques !

logo-challenge-victorien

Challenge-anglais

Challenge Myself

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Syl. 02/03/2013 12:02


Il a rejoint mes coups de coeur et romans fétiches.

Valou076 02/03/2013 12:30



c'est en effet un incontournable que je vais régulèrement proposer en idée de lecture .



Bianca 12/02/2013 13:30


C'est vrai que c'est une auteure dont on entend beaucoup parler en ce moment sur les blogs, j'ai très envie de la découvrir, j'espère cette année !

Valou076 12/02/2013 22:55



tu ne peux qu'aimer la qualité de son écriture ! c'est l'année Gaskell !



Alex-Mot-à-Mots 12/02/2013 13:16


Je l'ai dans ma PAL, je me le réserve pour les grandes vacances....

Valou076 12/02/2013 23:02



c'est une lecture sympa quand on a du temps devant soi...



Anne 12/02/2013 11:58


Je suis ravie qu'il t'ait plu autant, c'est un très grand roman coup de coeur pour moi ! J'ai Cranford dans ma PAL, et les éditions Points rééditent les bouquins petit à petit, c'est très bien !

Valou076 12/02/2013 23:02



j'ai Craford également, il y a même une LC avec George pour le 15 mars !



Yuko 12/02/2013 10:47


Bon, j'ai parcouru ta critique mais on aura certainement l'occasion d'en reparler :)

Valou076 12/02/2013 23:03



oh oui, lis-le ! on pourra en discuter ! je pense qu'il te plaira !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents