Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Non je ne vivrais pas sur une île...

Publié par Valou076 sur 14 Septembre 2011, 10:03am

Catégories : #littérature

...ils y deviennent tous fous...preuve en est avec Sukkwan Island, de David Vann !

Sukkwan island Là sur ce coup-là j'ai trouvé le roman qui me file une vraie paire de claques !

Succès littéraire, prix Médicis 2010, ce roman est loin de passer inaperçu (lui aussi) et j'ai longtemps hésité avant de me pencher sur son cas ! Sa sortie en poche m'y a aidé, ainsi qu'une séance de dédicaces de l'auteur dans ma librairie fétiche la semaine dernière (n'attendez pas les photos je n'ai pas pu y aller !).

Je n'ai jamais trop prêté attention aux commentaires sur ce roman, je ne me suis pas souvent arrêtée devant lui jusqu'à ces dernières semaines, et l'envie d'en savoir plus m'a ramené devant une caisse avec ce roman...

Un père emmène son fils de 13 ans, Roy, sur l'île de Sukkwan, en Alaska, pour resserrer les liens entre eux deux, durant une année de vie au plus profond de la nature. Au programme de cette année, de la pêche, de la chasse, et de la débrouille sans aucun contact avec le monde extérieur, muni de quelques conserves pour démarrer cette aventure, et de quelques outils pour construire leur vie autour d'une cabane. 

Cette aventure devient très vite pesante, et tout est loin d'aller au mieux pour l'adolescent, qui voit son père vulnérable, dépressif, maladroit et incompétent face à ce mode de vie. Le père semble bien dérangé... La lecture devient lourde, oppressante, et le pire est à redouter, jusqu'à ce qu'il arrive !

Pas un mot de plus, le roman est court (200 pages) il ne s'agit pas de gâcher la lecture de ceux n'ayant pas encore découvert ce roman...

Qu'en ai-je pensé? Honnêtement, un goût amer me reste en travers de la gorge, ce livre est plus dur que je ne le pensais, et son histoire m'a fait frémir...Beaucoup d'inquiétude pour cet ado lesté d'un père aussi mal, du dégoût face à ce père qui ne semble pas mesurer ses responsabilités vis-à-vis de sa famille, ses enfants, ses relations avec les femmes...et son incompétence notoire pour vivre ce mode de vie...

Je me suis sentie happée par la tourmente de ce récit, emportée dans ce tourbillon au point de ne pouvoir lâcher cette histoire jusqu'à en connaître le dernier mot, voir le point final de cette épreuve.

Si je l'ai aimé? Je ne saurais pas le dire. David VANN offre ici un premier roman qui ne laisse pas indifférent, qui marque les esprits et promet de sacrés aventures dans ces nouveaux écrits, même si je suis assez sceptique quant au renouvellement de la trame "Je pars vivre dans une île" pour son nouveau roman Désolations

Découpé en deux parties, Sukkwan Island n'offre pas ses pauses que l'on aime lors de pareille intrigue, par des chapitres courts. Les dialogues sont retranscrits sans se distinguer du récit...Autant le dire, j'ai maudis le père, sa lâcheté et son indécision, son manque de responsabilité, mais aussi ses responsabilités dans le déroulement des évènements... c'est un personnage qui donne envie, comme je l'ai vu chez une autre blogueuse, de lui donner aussi, une grande claque dans la figure...

Je n'en dis pas plus, à vous de forger votre jugement sur ce roman...qui laisse sa trace après en avoir tourné la dernière page...

Je me rends compte que mes deux derniers romans se déroulent sur une île...il est peut-être temps de passer à un autre registre, avec un peu plus d'espace...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

L'irlandaise 05/11/2011 11:48



je découvre aujourd'hui par hasard votre blog, via celui d'esclarmonde; j'y reviendrai pour la question du challenge, mais en ce moment je manque de temps, l'initiative me semble intéressante. je
laisse un com ici parce que je suis en train de lire ce livre, et bien entendu n'étant pas encore aprvenu au terme de ma lecture, je n'ai pas encore une opinion "complète" mais elle rejoint la
vôtre sur plusieurs points. Ce qui me semble avoir justifié l'intérêt "coup de coeur" l'an dernier pour ce livre dans les médias et le public est qu'il est  - hélas - le reflet de notre
époque : la désagrégation familiale, le manque de " courage" des adultes face à la nécessité d'éduquer et de faire face avec et pour leurs enfants. Vous vous posiez la question d'aimer ce livre.
Pour le moment je dirais que je ne l'aime pas mais simplement par le fait qu'il est juste un amplificateur de notre situation actuelle : la décadence, en somme d'une societé occidentale trop
nombriliste pour voir e dégat humain qu'elle génère - et surtout la perte de repère. Sans jeu de maux ( mots) c'est une perte de re-"père" ce livre. Belle chronique en tout cas qui pour moi qui
suis en train de découvrir le texte sonne juste.



Valou076 06/11/2011 22:49



merci beaucoup...c'est vrai qu'en réfléchissant à tes hypothèses c'est en effet comme une mise à nu des maux blessant le monde actuel : séparation, incompréhension entre générations, violence...
le livre peut déranger un peu..;au final.



sophie57 14/09/2011 19:27



un coup de coeur pour moi...mais effectivement très éprouvant, autant le savoir en effet!



Valou076 15/09/2011 15:22



c'est clair qu'il ne faut pas s'attendre à du tout doux, mais pour une fois je trouve que les éditions ont fait fort sur la 4e de page, prévenir sans trop en dire !



Anne 14/09/2011 13:53



Ah c'est un vrai coup de poing ce livre. Je me le suis acheté en poche, pour relire la première partie. Il paraît qu'il y a des liens avec Désolations, que j'ai réussi à me faire dédicacer (par
soeur interposée parce que je ne pouvais pas y aller non plus, bououououhh !!)



Valou076 14/09/2011 15:36



pas de dédicace pour moi ...tant pis...ton bouquin vaut plus cher que le mien maintenant...



George 14/09/2011 11:26



dans le meilleur des cas oui ... sinon dans deux ou trois ans :)



Valou076 14/09/2011 15:36



mieux vaut tard que jamais...il fera alors partie de ta PAL noire ;-)



George 14/09/2011 11:10



ce roman m'intrigue depuis sa sortie, mais comme toi je viens juste de me l'acheter en poche ! j'espère y être sensible, et j'ai hâte de voir ce qu'il a dans le ventre !



Valou076 14/09/2011 11:22



c'est difficile de te dire à quoi tu vas t'attendre sans griller une part de l'intrigue, j'attendrais de voir  ton opinion..dans quelques mois peut-être ;-)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents