Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


"Le Havre"....m'a tuer !!!

Publié par Valou076 sur 9 Janvier 2012, 22:51pm

Catégories : #J'ai vu au cinéma...

... Ou comment mourir d'ennui en 1 h 30 de film !

 

Le-Havre.jpg

 

Parfois, nous nous disons qu'il faut arrêter de faire sa mauvaise langue, et se décider à voir un film qui ne nous attirait pas au premier abord, sous principe d'être différent de ce que l'on a l'habitude de voir. "Le Havre" est sorti il y a très peu de temps, salué comme le 2e meilleur film lors du festival de Cannes de 2011... Réalisation finlandaise, allemande et française, ce film offrait une vue différente sur la ville du Havre, et présentait cet (honteux) témoignage inscrit au patrimoine mondial de l'Unesco, dans la France entière.

Si je me pose actuellemnt la question : "Pourquoi ? cette ville de béton est inscrite"... je pense que la plupart de ceux ayant osé voir ce film se poseront encore plus la question !

 

Pour les personnages, nous avons un cireur de chaussures ambulant, sa femme complétement figée et malade de je-ne-sais-quoi, un jeune garçon immigré qui veut aller à Londres, un commissaire de police à l'allure de croque-mort...Mélangez tout cela à la sauce nordique et vous aurez le film de l'année, dans la catégorie "glauque, moche, mal joué et insupportable" !

 

Dans ce film les dialogues semblent récités par des boîtes vocales de type Assedic, et les personnages sont vraiment indigestes. Pour résumer, j'attendais de voir le chien qui est de loin le plus naturel. Le gamin ne parle pas, la femme ferait pas mal de ne rien dire tant sa façon de parler donne envie de se fourrer le doigt au fond de la gorge, la naïveté du cireur de chaussures est aussi crédible que l'innocence d'une gamine, la bouche pleine de chocolat, qui dit que non, elle n'a pas touché au gâteau...

 

Pourtant ce film gagne l'unanimité des critiques... soit-disant juste, bien interprêté, magnifiquement filmé....en ce qui me concerne, j'avais la sensation de me replonger dans l'univers de l'inspecteur Derrick, et je l'attendais presque entre deux containers...ben oui, le Havre, ce sont les containers...

 

Mais oui je ne vous ai pas parlé des décors. Imaginez un film des années 70. Imaginez les quartiers les plus pauvres des ports de pêche. Ensuite souvenez-vous de l'évacuation du centre de Sangatte, et du démantèlement de la jungle, dans le Nord...ces deux événements se sont produits il y a deux...trois ans ?!

Et bien, grâce à ce coup de génie de la part du réalisateur, selon les Téléramaphiles...ces deux périodes se mélangent, permettant de vivre un 2010 avec des décors, costumes et accessoires des trente glorieuses... et la monnaie unique, bien sûr !

 

Bref, je vais épargner un peu ce "film" et m'arrêter là, sinon je crois que je ne pourrais être sans trouver d'autres sujets d'énervement...comme le pseudo concert caritatif de Little Bob, star du rock'n roll havrais, dans un hangar pourri pour ramasser 3 000 euros permettant de faire partir le petit black vers l'Angleterre, en chalutier. Je vois ça je pense à...

 

7e-compagnie.jpg

(La septième compagnie au clair de lune)

 

Bref, il est temps de voir un autre film pour rattraper cette daube ! Je pense même que plusieurs séances seront nécessaires pour rattraper cette bévue...

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Marjo 14/01/2012 15:31


Bon, au mois tu peux te rassurer, tu m'auras bien fait rire avec ce billet !!! Je partage ton avis sur la ville du Havre et je me suis donc bien gardée d'aller voir le film... et apparement, il
semblerait que j'ai bien fait !! lol Ceci dit, je souligne et applaudit ton courage et ta volonté d'aller voir un film qui pourtant ne te disait rien qui vaille, c'est super d'avoir réussi à
dépasser tes a priori !! Bon, c'est juste dommage que cela n'est pas franchement fonctionné mais aller, on va rester positive, j'en suis sure que tu vas vite te remettre de cette mauvaise
expérience ;)

Valou076 15/01/2012 19:48



Un courage qui coûte cher aussi...je ne m'en remet pas et la poussée d'urticaire arrive dès que je revois l'affiche de ce film...


et pour tout t'avouer, je me marrais aussi en tapant mon billet ! (surtout au moment où j'ai ajouté la photo de la 7e compagnie !)



Sharon 11/01/2012 11:35


Un jour, c'est promis, je ferai un billet sur mes déboires cinématrographiques. En sept années, j'en ai à raconter.

Valou076 11/01/2012 21:55



j'ai hâte de lire ça... garde cette idée dans un coin de ta tête ;-)



Aline Éa 10/01/2012 22:24


Mais vous êtes-vous rendue au Havre au moins une fois, avant d'en parler de manière aussi péjorative ? Que le film soit un navet j'ai aucun mal à en convenir, mais de là à condamner la ville au
point de se demander ce que ce tas de béton peut bien faire au patrimoine de l'Unesco, euh ?

Valou076 11/01/2012 11:22



"Rassurez-vous", je suis déjà allée au Havre, et ce n'est pas en me basant sur des photos de google images que je juge cette ville. Si l'architecture selon Perret provoque le respect de la
plupart des visiteurs, en ce qui me concerne, cette ville m'étouffe, et je ne lui trouve d'attrayant que sa librairie La Galerne...pour moi c'est aberrant de voir cette ville classée, alors que
Rouen, avec la richesse de son quartier historique, est toujours en attente...



sophie57 10/01/2012 16:11


ben dis-donc...merci de me faire économiser des zeuros! (de toute manière je ne serais pas allée le voir)

Valou076 11/01/2012 11:22



tu as la confirmation désormais que ce film n'est pas fait pour toi ;-)



le-monde-de-lali.over-blog.fr 10/01/2012 15:37


Bon bas je note : "à ne pas aller voir" ;)

Valou076 11/01/2012 11:22



c'est ce que j'aurais dû faire à la base...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents