Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


L'humour à l'anglaise...

Publié par Valou076 sur 22 Décembre 2010, 22:20pm

Catégories : #littérature

...avec Nick Hornby et son Haute fidélité!

137.JPG "Un roman hilarant" comme il est écrit sur la quatrième de couverture. "Il y a de quoi faire dans cette histoire destinée aux individus coincés et mal coincés entre la trentaine et tout ce qui suit".

Rob, propriétaire d'une boutique de disques périclitante, vient de se faire larguer, une fois de plus par la copine avec laquelle il vivait. Sa "chance" mémorable dans le domaine de l'amour depuis sa plus tendre enfance lui laisse à penser que le problème vient, finalement, de lui!

J'ai adoré le début de l'ouvrage. Première page juste un mot "alors...". Page suivante: tel un exposé, Rob présente les cinq femmes qui lui ont brisées le coeur et qui, par leurs actes, ont provoqué des ruptures ayant plus d'impact que celle qu'il vit, au moment de la narration, avec une dénommée Laura. Cet exposé, il le présente à Laura, et il lui balance clairement à la figure sa rancoeur mais aussi le mépris qu'il a pour une situation qui semble le blaser.

Pourquoi je vous parle de cet ouvrage? Parce qu'il fait peur! Non, pas cette peur "méchant criminel, bain de sang...brr!". Non. La peur de voir ce que l'on peut penser noir sur blanc à la vue de tous dans un bouquin! Vous n'avez jamais eu de ces discussions intérieures, ces longs dialogues ou encore un discours argumenté qui vous ferait tenir deux bonnes heures devant un public, mais la personne à qui vous l'adressez se trouve en face de vous et la seule chose que vous arrivez à lui dire c'est, tel une téléopératrice de chez Orange "je te comprends bien."

Nick Hornby à l'audace de présenter un "salaud", une homme de 36 ans, se trouvant d'éternelles explications aux erreurs commises pour se justifier, mais cette présentation ne nous le fait pas haïr. Au contraire, il pousse la lectrice la plus féministe à se retrancher sur ses positions en se posant à son tour des questions. "Est-ce que je fais ce qu'il y a de mieux pour lui?", "j'en demande de trop?", "je l'étouffe". Ce qui est ridicule vu qu'il n'y a aucune raison de le penser. 

Un exemple. Dans la première partie de l'ouvrage, Rob présente ce qui, pour lui, est significatif de l'effritement de l'intérêt porté par sa copine pour leur relation, amenant inexorablement au mot "fin". Le personnage voit, de la vitre de son taxi, une jeune femme attendant dehors un probable rendez-vous en belle tenue, maquillée...une déesse. Et il se rappelle sa copine qui, au fil du temps, prend de moins en moins de temps pour se maquiller, jusqu'à extinction totale de toute forme de poudre sur son visage. La question que je me suis posée (bêtement!) est: "Est-ce qu'ils pensent tous ça? Croient-ils vraiment que c'est l'amorce de la pente descendante de la relation parceque l'on ne met plus systématiquement du rimmel aux yeux?" Effrayant non?

Si l'on cherche quelques commentaires sur le net, on retrouve la même chose. Non il ne s'agit pas d'un Bridget Jones au masculin. Ce n'est pas ce célibataire lourdingue à la recherche du Grand Amour (avec des majuscules!), c'est un mec que l'on retrouverait n'importe où dans la rue, car, à n'importe qu'elle âge, ces problèmes peuvent être les siens et tous les différents portraits de filles peuvent également se retrouver à un angle de rue.

Haute fidélité représente l'humour anglais comme je l'aime, cynique, mettant le doigt sur le détail que l'on n'ose voir en temps ordinaire, et qui amène le lecteur, ou la lectrice, a apprécier, malgré tout, le personnage principal et son attitude "masculine". 

Je viens de voir que ce roman a été adapté au cinéma en 2000 avec John Cusack et Jack Black...à méditer!

 

Challenge-anglais

challenge-Des-notes-et-des-mots-2

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

gg 24/12/2010 12:03



ah ben j'ai pas dit que c'était gracieusement ;-)



gg 24/12/2010 09:45



j'ai adoré ce roman...et le film est hélas moins bien..je peux te le prêter !



Valou076 24/12/2010 11:52



cool...j'aurais pas besoin de le louer...



Pauline 23/12/2010 19:58



Bonsoir Valou, il est temps pour moi de venir te souhaiter un joyeux Noël !


Bisous


Bon week-end et à lundi !


Pauline



Valou076 23/12/2010 20:54



bon week end à toi aussi et bon Noël, pleins de cadeaux sous le sapin aussi


bisous. Valou



mamé 23/12/2010 18:11



Bonsoir Val j'ai plus trente ans ...je peux le lire quand même?


Bises Mamé



Valou076 23/12/2010 20:52



j''ai bien pris de l'avance en le lisant à 24 ans donc t'en fais pas mamé tu peux le lire aussi


bisous.Valou


 



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents