Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


"L'Embellie", d'Audur Ava Olafsdottir

Publié par Valou076 sur 19 Septembre 2012, 21:49pm

Catégories : #Rentrée littéraire 2012

Il y a des livres dont la sortie se fait attendre. L'année dernière, savoir que Carole Martinez sortait un nouveau roman me donnait des palpitations.

Cette année, en regardant la liste des auteurs sortant un roman pour la rentrée littéraire, un nom m'interpelle, je cherche et je me souviens. Audur Ava Olafsdottir, l'auteur de "Rosa Candida", revient avec "L'Embellie".

l'embellie

Autant dire que ce roman devait finir entre mes mains, tant j'avais aimé me laisser bercer dans l'univers de cet auteur, aux personnages atypiques, et hors du commun.

Cette fois-ci, la romancière livre l'histoire d'une femme libre (pour reprendre la définition donnée en quatrième de couverture), une femme qui refuse de suivre tout code préétabli, mais non pas avec violence, plutôt avec douceur, sans s'en rendre véritablement compte.

Cette manière si personnelle de percevoir sa vie de femme mariée ne convient plus à son conjoint, qui avoue vivre avec une autre, et la quitte. Est-ce l'histoire d'une femme en plein dépit amoureux ? Pas du tout, cette délicatesse que j'avais apprécié dans Rosa Candida se renouvelle ici, elle suit son bout de chemin, voit ses amants, les laissent, décide de profiter de ce moment et de son travail en toute indépendance pour partir en voyage, voir ailleurs.

Elle ne part pas seule. Avec elle, Tumi, trois ans, enfant sourd et armé de grandes lunettes lui mangeant le visage, part pour un road trip le long de l'axe principal de l'Islande, pendant que sa mère, Audur, enceinte de jumeaux, vit sa fin de grossesse à l'hôpital.

Inutile de trop en dire, ce livre se déguste, se savoure avec la même douceur que le lecteur semble retrouver dans l'atmosphère entourant notre "héroïne". La simplicité de cette femme, sa façon de vivre déconnectée de toute notion de drame, de manque de chance. Elle suit son chemin au gré de ses envies, entourée d'une bulle qui semble la protéger de ce monde qui gronde, malgré la séparation, la peur devant la responsabilité d'un enfant, l'inconnu, et les conditions climatiques balayant cette Islande en hiver.

Mon enthousiasme pour cet auteur s'est renforcé à la lecture de cette petite pépite, ce petit trésor de la rentrée littéraire. Comment ne pas craquer face à cette douce simplicité ? Pas de sentiments exacerbés, ni de grands émois vains. Juste des mots, alignés doucement l'un à l'autre, pour former une nouvelle histoire tendre, une complicité entre une femme et un enfant différents et si précieux à la fois.

Je dirai que le livre est à l'image de l'auteur, que j'ai eu l'occasion de voir en dédicace il y a plus d'un an. C'est une femme si agréable à écouter.

Il faut bien se l'avouer, c'est fou ce que la lecture d'un roman comme celui-ci est plaisante, à l'issue d'une journée à 100 à l'heure. Je me suis installée dans son monde, et devoir le quitter, à la fin de la dernière page, était comme un petit déchirement au coeur.

A noter, enfin, le clin d'oeil de l'auteur qui romance les recettes des plats référencés tout au long du récit, avec le même humour délicat, simple et discret, que nous retrouvons tout au long du récit. J'ai beaucoup aimé celle du "café imbuvable".

La lecture de ce roman est ma deuxième contribution au challenge de la rentrée littéraire, et un roman qui va être difficile à détrôner. L'islandaise me permet d'effectuer une nouvelle contribution au challenge Voisins-voisines d'Anne, mais aussi le défi Scandinavie blanche, qui traînait un petit peu...

Je me répète un peu mais ... A LIRE, A LIRE, A LIRE !!!!

Rentrée littéraire 2012Voisins-Voisines-2012défi-scandinavie-blanche

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

anti snoring 02/04/2014 13:21

I heard about the novel “The Graced” by Audur Ava Olafsdottir. I am very much impressed with the way her books have been written. I am sure that this book is also going to be as interesting as the previous ones. Thanks for sharing the details of the post.

Patrizia 25/01/2013 12:56


Et bien moi aussi, j'ai adoré ce livre. Cela m'a fait revivre notre équipée de l'été dernier en Islande. J'y ai retrouvé toutes les ambiances, couleurs, humeurs islandaises et ça m'a collé une
grave envie d'y retourner ;)


J'en parle ici: http://essaipat.wordpress.com/2013/01/25/lembellie-daudur-ava-olafsdottir/

Valou076 28/01/2013 14:00



j'espère avoir l'occasion d'y aller un jour, pour un road movie de 10 jours, mon rêve ! merci pour le lien.



Cristie 31/10/2012 17:39


J'ajoute à ma liste. Je ne pensais pas qu'elle avait autant de succès ! On m'en a parlé, elle est même venu signer des dédicaces dans ma ville il y a peu. A découvrir donc pour moi !

Valou076 01/11/2012 13:04



je l'ai rencontré également l'année dernière lors d'une séance de dédicaces. C'est ma libraire qui m'avait dit alors beaucoup de bien de cet écrivain !



Theoma 28/09/2012 11:46


carton plein sur la blogo !

Valou076 28/09/2012 19:56



quasiment, j'ai vu un ou deux négatifs, mais globalement ceux qui ont aimé Rosa Candida se retrouvent dans celui-ci, et ça c'est bien !



Sharon 27/09/2012 15:36


J'ai très envie de le lire.

Valou076 27/09/2012 22:29



Lis-le ! ;-)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents