Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


JURY - "Les Oubliés de la lande", de Fabienne Juhel

Publié par Valou076 sur 28 Décembre 2012, 08:45am

Catégories : #Jury des lecteurs Armitière

Vous vous dîtes que cela fait un moment que je n'ai pas parlé de ce jury des lecteurs, et de sa sélection. Ce n'est pas faux. Vous pensez que je vais avoir du mal à tout lire avant la date butoir ? Sans aucun doute !

Une petite envie d'autre chose me freine en ce moment dans ces lectures, mais je ne dirai pas que je suis honteuse, car, passer parfois à autre chose, ça fait un bien fou, et je refuse que la lecture devienne une contrainte.

Les-oublies-de-la-lande.jpg

En ce qui concerne ce nouveau roman, Les Oubliés de la lande, je ne dirai pas que la lecture était difficile. Sans être des plus enthousiasmantes, je dirai qu'il est intéressant, et qu'il tient en haleine son lecteur.

Quatrième de couverture :

C'est un endroit si isolé qu'aucun chemin n'y mène. Une contrée sauvage qu'aucune carte ne mentionne. C'est un village sans nom. Un trou noir. Ils sont une trentaine à vivre là, oubliés dans la lande. Tous ont une bonne raison de s'y être réfugiés. Il y a ceux qui craignaient la mort. Ceux qui ne pouvaient imaginer leur vie sans l'homme qu'ils aimaient. Et les autres, aux motivations moins avouables. Mais cette quiétude éternelle va être foudroyée, le premier jour de l'été. Tom, l'unique enfant de la communauté, fait une découverte macabre : le corps d'un inconnu, aux portes du village. Il a déjà été témoin d'autres événements inexplicables. Quelqu'un aurait-il réveillé les vieux démons ?

Dans son cinquième roman, Fabienne Juhel mène l'enquête avec une redoudéble efficacité, fouillant le passé de chacun de ses personnages pour en dévoiler les plus funestes secrets. Roman à suspense, Les Oubliés de la lande nous offre une remarquable réflexion sur le sens de la vie, ce temps compté qui donne tout son prix aux instants vécus.

Ce roman, que j'ai eu quelques jours entre les mains, présente cete hypothèse, que la plupart peuvent poser, au moins une fois dans leur vie : et s'il était possible de vivre sans subir les aprques du temps qui passe, garder notre jeunesse et faire pour que la mort n'existe plus. L'auteur a inventé au fil des pages, un univers qui permet de répondre à ce postulat. Bien sûr, cela est impossible, et le l'auteur explique à de multiples occasions pourquoi.

La découverte du cadavre du vieux randonneur est une catastrophe pour les habitants. C'est le signe que la Mort les rattrape. Mais peut-on continuer de vivre la même vie, avec le même âge, en totale autarcie par rapport à ceprécédent monde que l'on a quitté.

Parfois, la lecture de l'histoire nous donne l'impression que les personnages se fourvoient, et croient en des choses qui ne sont pas possibles. Puis, à l'inverse, d'autres passages font penser que c'est possible, et qu'en effet, ils sont protégés du temps qui passe.

Finalement, si le roman n'est pas trop mal, c'est son sujet qui pose le plus de questions au lecteur, par la suite. Car dans le récit, s'il y a une intrigue, avec une enquête menée par le gamin, il y a, avant tout, cette réflexion autour de la Mort, et du temps qui passe. Javoue ne pas savoir dans quel rang me mettren en tre ceux qui foncerait sur cette zone de vie pour ne pas se voir vieillir, ou faire avec l'ordre naturel des choses. Si l'opportunité se présentait à vous, vous feriez quoi ? Partiriea-vous avec votre conjoint pour vivre une éternelle jeunesse ? Vous échapperiez-vous de la maladie, ou d'un évènement tragique, pour ne pas avoir à vivre ce qu'il y a de plus affreux dans une vie ?

Ce roman a le mérite de nous faire réfléchir à ce type de sujet, même si la période n'est pas la propice à ce type d'analyse intérieure qui, il faut bien se l'avouer, n'est pas très réjouissante.

Armitière

Pour cette capacité à nous emmenez plus loin qu'une simple lecture, je note ce livre 7 / 10. 

C'est également, une lecture supplémentaire autour de la rentrée littéraire 2012. Je commence d'ailleur à m'essoufler un peu dans mes lectures, tout en aspirant à autre chose. Il serait temps de retrouver un livre vraiment enthousiasmant, pour clôturer ce challenge !

Rentrée littéraire 2012

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Bonheur du Jour 30/12/2012 07:21


Qu'est-ce que vous lisez !..... Je suis épatée. Bravo d'avoir la possibilité de lire autant et d'écrire aussi !

Valou076 30/12/2012 13:23



Merci ! je grapille du temps dès que je peux, le matin, le soir avant de dormir...mais ce n'est pas toujours facile, je le reconnais !



Aifelle 29/12/2012 06:15


Je crois que je vais en rester là avec la sélection, tant pis pour ce roman là, je le prendrai à la bibliothèque plus tard.

Valou076 30/12/2012 13:22



il nous reste tout le temps que l'on veut pour les derniers titres...hors jury !



Alex-Mot-à-Mots 28/12/2012 18:42


Je me souviens d'un roman de cet auteur, à l'atmopshère un peu "étrange".

Valou076 28/12/2012 19:08



c'était étrange en effet...une découverte intéressante, plus que celle qui a suivi...



kathel 28/12/2012 14:12


J'étais emballée il y a quelques mois d'avoir trouvé "Les hommes sirènes" à la médiathèque, mais je n'ai pas accroché du tout... J'ai été très vite mal à l'aise, sentiment qui ne m'a pas quittée,
et j'ai arrêté ma lecture. Cette auteure n'est pas pour moi, je crois ! 

Valou076 28/12/2012 19:10



ça ne peut pas marcher à tout les coups, j'en sais quelque chose également !



DENIS 28/12/2012 12:35


7/10 c'est plutôt bien donc pour ce livre

Valou076 28/12/2012 12:59



oui ce n'est pas trop mal... l'histoire était intéressante, surtout pour la réflexion qu'elle entraîne derrière la lecture même de ce roman !



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents