Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Comment s'évader de prison avec...

Publié par Valou076 sur 11 Décembre 2010, 00:20am

Catégories : #J'ai vu au cinéma...

...Les trois prochains jours.

LES-TROIS-PROCHAINS-JOURS.JPGA Pittsburgh, une petite famille coule des jours heureux, les parents s'aiment, l'enfant est mignon au premier coup d'oeil...Qu'est-ce qui peut entacher cette belle vie? Facile. Une armée de policiers rentrant dans le domicile, attrapant la femme (Elisabeth Banks) et lui hurlant à l'oreille:"je vous arrête pour le meurtre de..."sa patronne. Et oui, ce n'est pas bon d'être violemment en désaccord avec votre employeur, car s'il meurt le soir même, les suspicieux se tournent vers vous (leçon du film!). Trois ans plus tard, la dernière demande de jugement en appel est rejetée, et c'est une mère abattue qui est condamnée à ne jamais voir son fils grandir, ce dernier oubliant, de plus, qui elle est. Mais, l'adorable mari a une détermination sans limite et décide de la faire sortir coûte que coûte de prison en échafaudant un plan d'évasion de ces petites mains...ah oui j'ai oublié de préciser qu'il est enseignant. 

C'est fort plaisant de retrouver Russel Crowe, même s'il ne ressemble plus à celui que l'on a connu en gladiateur. Mais bon, vous me direz que ça ne date pas d'hier ce film. Le sous-titre me laisse sceptique. "Sauver celle qui l'aime". "Sauver" est un grand mot. Elle est en prison, pas kidnappée. Le film est bon, le jeu d'acteur convaincant, de l'action comme il en faut...mais le contenu laisse malgré tout songeur. Honnêtement, j'ai du mal à visualiser un de mes profs, acheter un flingue, préparer tout un plan d'évasion béton qui fera de tous les policiers de la ville, de parfaits incompétents (ou alors il faut s'inquiéter des taux de criminalité de la ville!), et gagner en seulement quelques semaines une froideur dignes des plus grands criminels déjà vu au cinéma. 

Comme on dit chez moi, "ça se laisse regarder". Ce n'est pas un chef-d'oeuvre du cinéma mais c'est loin d'être un navet...Le film m'a plus convaincu qu'un autre comme The american avec George Clooney, incroyablement mou par rapport à ce que j'en attendais. Les trois prochains jours sont à voir au moins une fois...histoire de passer deux heures, dans un siège confortable, à se demander si la fin sera aussi prévisible qu'elle puisse paraitre.

Commenter cet article

mamé 11/12/2010 17:52



Merci pour l'info !


Bises Mamé



Valou076 11/12/2010 19:33



pas de quoi! j'aime partagé mes expériences ciné...autant en faire profiter ;-)



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents