Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Histoire de la vie d'un rat...

Publié par Valou076 sur 9 Mars 2011, 17:30pm

Catégories : #littérature

firmin.jpg...voyage autour de la passion du livre avec Firmin, autobiographie d'un grignoteur de livres  de Sam Savage!

Firmin est un rat, une de ces bestioles qui nous fait pousser la plus horrible des grimaces à la simple idée de la croiser. Sa mère, Flo, est une alcoolique invétérée, et elle a, en plus, le mauvais goût de n'avoir que douze mamelles pour nourrir une portée de treize ratons...Et Firmin est le 13e a toujours se retrouver "le bec dans l'eau" aux heures d'ouverture de la "cantine". Malgré tout il survit. Grace à son cadre de vie, la réserve d'une librairie. Faute de boire le lait de sa mère, il grignote des livres de toutes sortes, a sa préférence quant à la collection, et lors du départ vers d'autres cieux de ses frères et soeurs, il demeure sur place pour assouvir sa boulimie de livres, pour l'estomac. Mais aussi le plaisir de la lecture, car, Firmin sait lire! Sa boulimie se radicalise alors, et tous les grands classiques y passent, de même pour les ouvrages scientifiques, Firmin devient un puit de connaissance, un rat de librairie vouant presque un culte au libraire Norman, croyant qu'il deviendrait les meilleurs amis au monde, malgré son impossibilité de parler. 

Mais il ne faut pas oublier que pour l'homme il n'est qu'un rat, et de ce constat ainsi que la particularité qu'il possède, Firmin ne trouve pas sa place, se sentant plus humain que rat, allant jusqu'à  la contemplation des femmes très légèrement vêtues des séances de ciné démarrant à minuit. Mais le rejet de son espèce se voit encore et toujours, et à tous les niveaux dans la perception que l'homme s'en fait. Sinon, sa vie est consacrée à la lecture, comme un moyen de s'évader de ce quartier désaffecté de Boston, menacé de démolition, dans le courant des années 1960.

Lecture détente d'un moment, certaines phrases méritent de s'arrêter sur ce premier roman d'un de 60 ans (comme quoi il n'est jamais trop tard pour se lancer!). Je vous en confie une que m'annonçait alors un bon moment de lecture. Firmin parle de son envie d'être auteur et cite, en tout début de roman, des exemples de première phrase qu'il a conçu. Mais il ne trouve pas la bonne suite...

"J'ai compris que ces phrases-et bien d'autres encore-n'étaient pas le tremplin vers un chef d'oeuvreen germe mais les barrières infranchissables qui me coupaient de lui. Voyez-vous elles étaient trop parfaites. Je n'étais pas à la hauteur. Certains écrivains n'égalent jamais leur premier roman. Moi, je n'ai jamais pu égaler ma première phrase."

Il peut paraitre un peu prétentieux notre petit rat non? Il l'est en un sens, affirmant par endroit son caractère et sa pensée "bourgeoise", selon ses termes, sur ceux qui l'entourent. Et malgré quelques bonnes remarques, tout n'y était pas pour que je sois convaincue.

Ce livre, j'ai attendu la bonne occasion pour le lire, j'ai longtemps hésité à me l'acheter suite à sa sortie en poche et finalement je l'ai emprunté...et j'ai bien fait. Non pas que je n'ai pas apprécié sa lecture, mais il ne m'a pas fait l'effet que je pensais. Je m'attendais à une sorte de révélation, certainement, sur le bonheur et l'expérience d'être lecteur, à la place j'ai vu un personnage principal qui étale sa science et se met en avant, comme celui qui a la science infuse et qui ne voit l'homme que comme un être stupide, sur une bonne partie de son récit. 

Cette lecture ne m'a pas déplu, elle m'a semblée insignifiante et ne restera pas longtemps gravée dans ma mémoire...Une semi-déception en quelque sorte. Semi car l'idée du rat qui sait lire et qui parle de sa vie était intéressante...

C'est aussi un livre à ajouter au challenge "Tour du monde": pour les Etats-Unis!

challenge le tour du monde

Commenter cet article

Anne 10/03/2011 12:35



Firmin est dans ma PAL ! Gardons-nous la même date pour Le coeur cousu ? Je l'ai commencé, donc je rédigerai mon billet mais on pourrait le postposer, ça ferait plaisir à Anne en convalescence ?



Valou076 10/03/2011 12:38



Bien sûr que le coeurs cousu est au programme des lectures...même si mes lectures se bousculent avec unjury de lecture en plus à gérer...je ne loupe pas ce rendez-vous. Je l'ai commencé
d'ailleurs et je cours me replonger dedans...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents