Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Dépression, dédoublement de personnalité...

Publié par Valou076 sur 6 Juin 2011, 11:23am

Catégories : #J'ai vu au cinéma...

... est-il possible de se soigner par le biais d'une marionnette ? Réponse avec Le complexe du castor.

le-complexe-du-castor.jpgWalter déprime. Walter se morfond et passe le plus clair de son temps à dormir, au mépris de sa vie de famille avec sa femme et ses deux fils, ou encore le maintien de son entreprise de jouets sur le déclin. Pendant deux ans, cette situation ne semble évoluer malgré des consultations, des médicaments...rien n'y fait, cet homme n'est plus que l'ombre de ce qu'il était. N'y tenant plus, Meredith, sa femme, décide de le faire partir pour la santé de ses propres enfants. Le soir de son départ, Walter découvre une vieille marionnette en forme de castor dans une poubelle, intrigué pat l'animal, il l'enfile à sa main gauche et...parle par son biais. Le ton et la détermination sont différents. Il semble reprendre vie, plus positif et plus actif. La transformation est radicale et l'homme devient comme dirigé, guidé par cette peluche dont il ne peut se séparer. D'abord tentative de guérison, cette méthode devient quelque peu envahissante pour sa famille, qui n'a plus de contact que par ce castor. 

Beaucoup de choses à dire à propos de ce film, sans vraiment savoir par quel point démarrer. 

Tout d'abord, l'histoire. Dans la sélection du Festival de Cannes, ce film est par définition, un peu bizarre. Mais c'est une histoire qui accroche le spectateur, qui voit très vite la marionnette prendre possession du personnage. Nous avons de la sympathie pour ce fils qui ne veut ressembler à son père si mal, à la mère qui ne sait quoi faire devant son dernier complètement renfermé sur lui-même. Inutile de dire que l'on attend de voir jusqu'où ça ira...

Les acteurs. Tout simplement excellents. Jodie Foster, qui a d'ailleurs réalisée ce film est très convaincante en femme forte mais ne sachant plus quoi faire. Le fils ainé est mal dans sa peau et ça se voit. La performance de Mel Gibson est exceptionnelle, superbe et grandiose. Les mots ne sont pas assez forts. Cet acteur, je le connais depuis mon enfance. j'ai adoré l'arme fatale, j'ai pleuré la mort de son fils dans The Patriot...je n'ai certes pas été jusqu'à regarder la Passion du Christ, film très dérangeant dans sa carrière de réalisateur...mais voilà, c'est un de ces acteurs que j'aime à revoir de temps à autre. Et pour tout vous dire, je suis convaincue qu'il a signé là une des meilleurs prestations de sa carrière. Il faut le voir pour s'en rendre compte je ne veux pas vous gâcher la surprise de cette histoire un peu choquante pour la plupart des passages, mais qui a le mérite de retenir l'attention du cinéphile.

Une séance enfin qui fait éfléchir sur les conséquences d'une dépression pour la personne concernée, mais aussi celles autour d'elle. Avec une question. La dépression est-elle une affaire de famille où est-ce que rien ne la prévoit? Y a-t-il des antécédents familiaux à prendre en compte pour les générations suivantes? Je pense ici aux enfants, entre l'adolescent qui ne su^pporte pas de voir son père dans cet état, qui refuse de lui ressembler, ou encore le plus jeune qui réclame ce père qui ne le serre jamais dans ses bras...

Des sujets durs à traiter mais dont il est nécessaire de parler, à mon sens...

Commenter cet article

blablatine 11/06/2011 21:23



C'est vrai que j'ai hésité à aller voir ce film, mais le thème de la dépression ne me tentait pas au sortir du travail ! Merci pour cette petite critique et merci de nourrir encore notre petite
communauté qui s'enrichit à vue d'oeil, tu as vu ça? ;-)



Valou076 13/06/2011 13:34



non ça fait un moment que je ne me suis pas penchée sur le compteur de la communauté...


pour le film c'est sûr qu'il ne faut pas une journée déprimante avant car après tu dois t'inquiéter de ta propre santé mentale...mais il faut voir cette prestation sans faille de Mel
Gibson...formidable !



pyrausta 06/06/2011 16:09



interessant sans doute ne serait ce que par les questions qu'il souleve..A voir eventuellementben famille et constater les reactions des enfants,sujets fragiles et fragilisés par cette maladie
d'un proche



Valou076 06/06/2011 21:52



en famille...pasavec des trop petits, c'est un conseil...il y a des scènes plus dures que d'autres...peut-être plus entre adultes...



Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents