Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Raisons et sentiments, de Jane Austen

Publié par Valou076 sur 7 Juin 2016, 07:00am

Raisons et sentiments, de Jane Austen

Avec le mois anglais qui poursuit doucement son chemin tout au long des journées de juin, je saisi l'occasion pour parler de ma dernière découverte dans le monde de Jane Austen, avec son roman Raison et sentiments, un des plus connus, mais que je n'avais pas encore lu jusqu'alors.
Jane Austen, c'est un univers, un milieu dans lequel on a envie de s'intégrer doucement, en trouvant le temps idéal pour s'y plonger et savourer son esprit et sa plume dans les meilleures conditions. Un de ces moments que je n'avais pas su saisir, par exemple, lors de ma lecture de Persuasion, à mon grand regret. Quand j'ai découvert son adaptation par la BBC, je me suis rendue compte que c'était une des plus belles histoires de Jane Austen.

Mais bref, revenons à nos moutons ! Ici, il s'agit de Raison et sentiments, roman qui tourne autour de deux héroïnes, Elinor et Marianne Dashwood, deux sœurs devant apprendre à vivre plus chichement, après le décès de leur père, et accepter de voir l'héritage partir entre les mains de leur demi-frère, issus d'une première union.
Devant quitter leur demeure d'enfance en compagnie de leur mère et petite sœur, elle s'installent dans un cottage du Devonshire. L'aînée Eleanor, doit se résigner à quitter un amour naissant, et visiblement réciproque, pour mieux s'occuper de ce foyer.
Alors qu'elle se résigne, sa sœur Marianne, quant à elle, s'enflamme dans un amour naissant qui emporte tout sur son passage, faisant fi des conventions et des codes de la vie en société.
Publié en 1811, i s'agit du premier roman de Jane Austen, après des modifications d'un premier manuscrit intitulé Elinor & Marianne, et qui aurait été présenté sous forme épistolaire.

Raisons et sentiments, de Jane Austen

Mon avis

Je ressens toujours un peu de pression en écrivant sur Jane Austen, tant la communauté de Janéites averties est grande. Si la puissance des mots de Jane Austen est toujours belle et bien là, je n'ai cependant pas éprouvé le même plaisir à la lecture de ce roman, par rapport à d'autres tels que Orgueil et préjugés.

Les jeux de l'amour, la valse des sentiments sont toujours les moteurs de ces histoires au coeur d'une Angleterre codifiée, faîte de belles manières et de gestes de bienséance pour s'intégrer dans une société middle class. Des gestes qui, pour le coup, m'ont semblé trop en retenu. Trop de sentiments refoulés, ou à l'inverser trop de naïveté chez Marianne, d'emportement à l'encontre de ce Willoughby...
Comme beaucoup d'entre nous je suppose, le colonel Brandon, sa sollicitude, sa droiture me plaisait et je voulais tellement ce qu'il pouvait y avoir de mieux pour ce personnage.

J'ai été surprise par contre du peu de cas que l'auteur a pu avoir pour la plus jeune des sœurs, Margaret, qui est une jeune fille adorable, mais visiblement trop jeune pour la faire entrer dans cette "valse des sentiments" qui anime l'ensemble du récit.
Il y a comme toujours les notes d'humour, les remarques vives et subtiles démontrant une nouvelle fois l'humour de l'auteur qui aime tant se moquer de ses personnages.

Raisons et sentiments, de Jane Austen

Globalement, je dirai donc que c'était une lecture plaisante, même si elle ne fera pas de ce roman mon favori de Jane Austen. J'avais tellement envie de bouger les personnages pour les faire réagir parfois... Il y avait comme une impatience.

Tout en écrivant ce papier, je regardais, une nouvelles fois, l'adaptation faite par Ang Lee, avec Emma Thompson, Kate Winslet, etc.
Cette petite photo me permet une nouvelle fois de rendre un petit hommage à Alan Rickman, formidable Colonel Brandon parti trop tôt dans la vraie vie, la vie cruelle. Il nous restera les films où il est apparu, démontrant tout son talent dans de multiples rôles. Celui du Colonel Brandon est décidément un de ses plus beaux rôles.

Voici ainsi, une nouvelle et modeste contribution pour ce mois anglais que j'adore Mes billets sont encore décousus, il va falloir que je reprenne un rythme un peu plus soutenu, et un style plus présentable, pour les prochaines publications (oui oui, je parle de "prochaines" publications !).

Bonne journée à vous, avec Jane Austen et les formidables organisatrices de ce Mois anglais, Cryssilda et Lou.

Raisons et sentiments, de Jane Austen
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

serrurier paris 3 23/12/2016 16:31

Belle découverte , faut que je le lise

Alice 30/06/2016 09:02

La première fois que j'ai lu ce roman, je me suis dit que c'était une pâle copie d'Orgueil et Préjugés. Puis petit à petit, j'ai appris à l'aimer et la dernière adaptation en date me l'a fait redécouvrir. Aujourd'hui je l'adore.

FondantGrignote 09/06/2016 06:14

J'avais beaucoup aimé mais il me semble que j'avais quand même préféré "Emma", plus vif et plus piquant :-)

Valou076 17/06/2016 23:24

Il est plus mordant oui :)

Alex-Mot-à-Mots 07/06/2016 09:35

Une lecture décevante pour moi aussi, j'avais préféré Orgueil et Préjugés.

Valou076 17/06/2016 23:25

Le meilleur... avec Persuasion

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents