Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Sable mouvant - Fragments de ma vie, de Henning Mankell

Publié par Valou076 sur 5 Novembre 2015, 10:00am

Catégories : #rentréelittéraire2015, #littérature

Sable mouvant - Fragments de ma vie, de Henning Mankell

Il y a des auteurs avec qui toujours je ne sais quel moment pour se décider à lire ses romans. On se dit que l'on a le temps, qu'on a aussi loupé une dédicace, mais que c'est pas grave, rien ne presse... C'est de cette façon que j'appréhendais ma découverte de Henning Mankell, auteur suédois dont je ne connaissais jusqu'alors que Les chaussures italiennes, roman lu il y a quelques années.
Et puis la nouvelle tombe, en message push sur mon téléphone : L'écrivain suédois Henning Mankell est décédé.
Encore cette saleté de cancer, encore un talent incroyable ravagé, détruit par cette maladie. Maladie qui se trouve au coeur de son dernier ouvrage, Sable mouvant - Fragments de ma vie dans lequel l'auteur présente réflexions sur son passé, sur le monde d'aujourd'hui et celui de demain.
Quelques jours avant l'annonce de son décès, je regardais ce livre en disant à mon conjoint : "Ça fait bizarre, on dirait un livre testament."
Deux jours après, ce message s'affiche, et une nouvelle obsession m'a prise. Il fallait que je lise ce livre ! En initiant un hommage à Henning Mankell, le 5 novembre 2015, la blogueuse Cryssilda a eu une idée fantastique, qui m'a permis de franchir le pas.

Aujourd'hui, au moment où j'écris ces lignes, nous sommes le 18 juin. Le temps écoulé me semble à la fois long et court.
Pas de point final à apposer, dans le sens d'une issue heureuse ou d'une issue fatale. Je suis entre les deux. Aucune certitude.
Voilà ce que j'ai traversé et vécu. Il manque une fin à l'histoire. Elle est en marche.
Tel est l'objet de ce livre. Ma vie. Ce qui a été, et ce qui est. Page 17

Sable mouvant - Fragments de ma vie, de Henning Mankell

Si je vous disais que cet ouvrage a été une révélation, vous me croyez ? Vous pensez que j'exagère ? Il n'y a pas de mot pour définir clairement mon ressenti à la lecture de ce livre-testament... Car il s'agit bien de ça.
En se lançant dans l'écriture de ses mémoires, Henning Mankell fait bien plus que narrer la période de sa vie où il était à l'école, son premier livre, la première pièce de théâtre qu'il monte... C'est bien plus que cela !

Quel avenir pour le monde ?

Dans ce livre, Henning Mankell pense au monde de demain, aux origines de la planète, de l'homme, et aux conséquences des agissements de l'homme sur la planète. Quel héritage donnera t-on aux dizaines de générations à venir ?
Alors qu'il vient d'apprendre qu'il est atteint d'un cancer grave, alors qu'il suit son programme de chimiothérapie, Henning Mankell multiplie les chapitres courts, revient sur son périple à travers le monde, en tant que directeur de théâtre, jeune lycéen décidant d'arrêter sa scolarité à l'âge de 16 ans pour devenir écrivain...
Mais la révélation ressentie par ce livre ne tient pas juste à cela. Elle tient aussi et surtout à ce regard critique sur le monde que nous allons offrir aux nombreuses générations à venir, à ce que l'homme a fait de la Terre...
Et une question-phare revient, inlassablement, tout au long de ce livre que j'aurais envie de partager au monde entier, pour ouvrir le yeux à travers ce texte incroyable : les déchets nucléaires. Quel est cet héritage nocif que nous allons attribuer à nos descendants ? Comment protéger le monde de déchets qui mettront des dizaines de milliers d'années avant de devenir inoffensifs ? Enterrés au plus profond de la roche, en Suède et ailleurs, quel signe universel peut-on créer pour prévenir du danger d'ouvrir ces cuves de cuivre abritant des déchets nucléaires...
Pour venir à bout de cette réflexion, l'auteur s'évertue à multiplier les faits, les exemples qui démontrent l'enjeu de ces démarches : comparer les traces des hommes préhistoriques à celles que nous laisserons sous terre à ces humains qui vivront dans 50 000 ans, la prochaine période glaciale que la planète vivra, ce qui y survivra, les conséquences sur ces cavités abritant des déchets nucléaires...

Fragments de vie

Et à côté de tout ça, on retrouve la personnalité incroyable d'un écrivain pas comme les autres, aux multiples casquettes, aux multiples vies. A l'issue de cette lecture, j'ai eu l'impression d'avoir fait connaissance avec un homme extraordinaire, un homme que je n'ai jamais vu, et que je ne croiserai jamais dans un Salon ou en dédicace. Un regret amer m'habite, car j'aurais eu la chance de rencontrer un homme exceptionnel, qui aurait eu face à lui une grande perche de bientôt trente ans, les yeux brillants, les joues en feu, et pas un mot ne pouvant sortir de sa bouche... (Je ne me fais pas de film, j'aurais été ridicule !)
Et pour en finir avec ce billet à rallonge, avant de vous laisser quelques extraits de la pensée du regretté Henning Mankell, un mois jour pour jour après son décès, je veux souligner enfin le formidable épilogue de ce livre qui, loin de pousser au désespoir sur la maladie et l'avenir du monde, donne plutôt envie de relever la tête, de regarder ce qui se passe autour de soi, et se demander quoi faire pour mieux avancer dans la vie.
Merci Henning Mankell, vous me manquez déjà !

Sable mouvant. Voilà à quoi ressemblaient les dix jours qui ont changé de fond en comble les conditions de mon existence. Un gouffre infernal auquel j'ai réussi à échapper. Page 29

Nous savons que les civilisations ne font pas le ménage derrière elles. Mais aucune n'a jamais laissé derrière elle des déchets qui resteraient mortellement dangereux pendant des millénaires. Page 103

Nous avons aujourd'hui tous les moyens nécessaires pour éradiquer la misère absolue et hisser l'ensemble des êtres humains vivants au-dessus du seuil de malnutrition. Nous choisissons de ne pas le faire. C'est un choix que je ne peux considérer autrement que comme un acte criminel. Page 125

Les personnes qui ont atteint une forme de maturité d'âme ne restent pas tapies dans l'ombre du cancer. Elles continuent de m'appeler et de m'écrire. Je suis encore quelqu'un de tout à fait vivant. Pas un individu assis en équilibre instable sur le bord d'une tombe. Page 138

Commenter cet article

Lou de Libellus 06/11/2015 07:06

Remarquable ! Je parle de l'article. J'ai parlé du livre chez moi, c'est une grande oeuvre.

Valou076 28/11/2015 18:47

merci à toi :-)

Aifelle 05/11/2015 17:23

Un livre que j'ai prévu de lire, je suis sûre qu'il est excellent, vu la personnalité de l'auteur. Il va beaucoup me manquer également.

Valou076 28/11/2015 18:47

sa biographie Mankell par Mankell me branche bien aussi

Alex-Mot-à-Mots 05/11/2015 14:10

Un livre qu'il me faut lire !

Valou076 28/11/2015 18:46

il est incontournable !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents