Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Nymphéas noirs, de Michel Bussi

Publié par Valou076 sur 26 Avril 2015, 08:15am

Catégories : #littérature

Nymphéas noirs, de Michel Bussi

Et un nouveau roman de Bussi à mon actif ! Avec Nymphéas noirs, l'auteur normand connu de tous les universitaires rouennais est passé d'une belle maison d'édition normande, à une grosse maison suivie à l'échelle nationale.

Quand on voit son parcours et son succès, je ne peux m'empêcher de sourire en remarquant que ce roman policier avait été édité dans la collection Terroirs. Il faut dire que les paysages de Normandie, et plus particulièrement de Giverny, ici, peuvent inciter à inscrire ses romans dans cette catégorie. Le succès aidant, ses romans sont désormais propulsés sur le devant de la scène, à chaque nouvelle sortie.

Nous sommes ici dans le charmant village de Giverny, dans l'Eure. Pour les amateurs d'art du monde entier, ce tout petit village est la capitale de l'impressionnisme, avec les célèbres jardins de Monet, l'exceptionnel peintre symbole de ce mouvement pictural.

La beauté des lieux n'évite pas les horreurs. C'est ainsi q'un beau matin, avant l'afflux de touristes, le corps d'un homme est découvert trempant dans le ru de l'Epte. L'homme a été assassiné, sans aucun doute.. mais pour quel motif ? Qui est le coupable ? Petit à petit, les secrets refont surface, et n'épargneront personne, dans ce village d'ordinaire si charmant.

Nymphéas noirs, de Michel Bussi

Me plonger dans ce livre signifiait pour moi déambuler à travers les petites rues de ce village que je trouve magnifique, quoique trop standardisé pour contenter les clichés touristiques des Américains et Asiatiques toujours plus nombreux à venir découvrir, le temps de trois photos, les jardins de Monet.

J'en attendais beaucoup de ce roman, présenté le plus souvent dans la blogosphère comme LE roman de Michel Bussi, celui qui est impossible à louper, le meilleur. J'ai toujours un peu du mal à me lancer dans la lecture d'un roman présenté comme tel. J'ai tellement peur d'être déçue, d'avoir une opinion trop divergente (même si c'est bon parfois d'écrire à contre-courant !).

C'est ainsi que je me suis plus intéressée à ses derniers romans, avec un plaisir non dissimilé pour le dernier paru (pour encore quelques jours !) N'oublier jamais, lu en pleine grippe, et qui m'avait clairement scotché sur le final !

Autant le dire tout de suite, une nouvelle fois, Michel Bussi m'a berné, baladé... bref, tout ce que vous voulez... Je me suis fait avoir ! Et pourtant, ce n'était pas gagné au premier abord.

C'est d'ailleurs pour cela que je dis tout de suite qu'il ne prendra pas, malgré tout, la place de numéro 1 à mes yeux. Dans la première moitié du récit, j'en arrivais presque à me dire : "oui... et ensuite ?"

J'avais du mal à voir où il voulait en venir, l'écriture me semblait assez banale, et je revoyais déjà sous un autre angle le fait qu'il fasse partie des dix auteurs français les plus vendus depuis quelques années.

Mais quel final ! Quel conclusion écrite avec brio ! Mais chut, je n'en dis pas plus car, chose incroyable, j'ai eu la chance de ne pas voir d'avis me menant sur la voie, et la surprise a été totale.

C'est aussi ça la marque Michel Bussi. On a beau commencer à connaître son style, le déroulé de son écriture, on reste surpris, à chaque roman. Et pour cela.. je dis oui !

Je garde néanmoins cette impression d'écriture assez classique, qu'il me semble voir évoluer, petit à petit. Il me reste encore à découvrir ses premiers romans, parus depuis quelques mois en poche grâce à sa première maison d'édition normande, mais aussi Gravé dans le sable, réédition corrigée de son roman Omaha crimes.

Le 7 mai paraîtra également son tout dernier livre, Maman a tort, aux Presses de la cité. Je ne suis pas encore au bout de mes surprises !

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Emma 06/05/2015 11:08

J'ai lu un avion sans aile et je n'ai pas trop accroché mais si j'en lis un autre de lui ce sera celui-ci ;-)

Valou076 06/05/2015 12:17

"Un Avion sans elle" n'a pas été un coup de cœur... je reste sur "N'oublier jamais"

Estellecalim 28/04/2015 09:15

Bon, tu sembles le conseiller quand même ? J'avoue avoir du mal avec ses livres. J'ai l'impression de voir Bussi et de l'entendre quand je le lis, ce qui est assez dérangeant :D J'ai pourtant lu les premiers et je ne sais pas comment ils ont été réécrit, mais il s'agissait effectivement de romans écrits de façon très classique avec un final pas mal.

Valou076 28/04/2015 09:33

Oui car au final il est très bien ficelé, c'est peut-être le mieux ficelé d'ailleurs. Mis à part cela, je trouve que l'écriture simple est un peu handicapante... chose que je remarque d'autant plus après avoir lu le premier tome de la trilogie écossaise de Peter May, qui est incroyablement bien écrit.
Certes Bussi a de bonnes idées, mais il n'est pas le meilleur auteur de polars, à mon sens. Mais son écriture a le mérite d'attirer un large public, et de pousser pas mal de gens à lire.
J'ai l'avantage de ne pas l'avoir eu en cours, ça facilite la lecture :-)

Alex-Mot-à-Mots 27/04/2015 13:55

Encore un roman prévu pour bientôt ? Il est prolifique, cet auteur.

Valou076 27/04/2015 18:58

oui oui... il n'arrête jamais !

ogressedeparis 26/04/2015 23:35

j'ai la chance d'avoir deux toiles des nympheas tous les jours au travail en ce moment, ca serait pas mal que je lise le livre comme je suis dans l'ambiance

Valou076 27/04/2015 18:58

Quelle chance tu travailles où ? veinarde !

enna 26/04/2015 16:54

Maintenant que je suis allée à Giverny j'ai encore plus envie de le lire! ça tombe bien une amie va me le prêter!

Valou076 27/04/2015 18:57

je viens de voir qu'il est arrivé dans ton casier ^^ ... j'attends ton avis ;-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents