Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Les gens heureux lisent et boivent du café, d'Agnès Martin-Lugand

Publié par Valou076 sur 10 Avril 2015, 10:58am

Catégories : #littérature

Les gens heureux lisent et boivent du café, d'Agnès Martin-Lugand

On continue dans la catégorie des romans qui ont eu le vent en poupe. Après mon expérience assez particulière vécue avec 50 nuances de Grey. Cette fois-ci, je vous parle (plus d'un mois après), du très connu Les Gens heureux lisentet boivent du café, roman qui n'était pas passé inaperçu dans les librairies, et les blogs.

Toujours intriguée, jamais je ne me décidais à passer le pas. Ces phénomènes de librairie me laissent toujours un peu sceptique. Finalement, la découverte de ce roman chez un bouquiniste caennais m'a décidé. Aussitôt acheté, aussitôt lu !

Comme tout le monde doit connaitre son histoire, je vais être brève. Un tragique accident de voiture brise la vie de Diane, qui perd brutalement sa fille et son mari. Les mois passent, et le deuil est toujours impossible à faire.

Brisée, et incapable de vivre plus longtemps dans cette habitation qui a vu naître leur bonheur, et face à de la famille qui ne comprend son obstination à se noyer dnas son chagrin, sans désir d'en revenir. C'est ainsi qu'elle décide de prendre un aller simple pour l'Irlande, dans un village esseulé en pleine campagne. Son objectif, voir personne, s'offrir le temps nécessaire pour se reconstruire, et se perdre dans un univers où personne ne connait son histoire.

Les gens heureux lisent et boivent du café, d'Agnès Martin-Lugand

Ecrit simplement, ce roman n'est pas un grand moment de littérature, comme certains pouvaient le deviner. Pourtant, l'histoire était bien partie, si l'on peut dire. En quelques lignes, le monde de Diane s'écroule. On la suit dans son impossible parcours de deuil. j'ai eu les larmes aux yeux, je le reconnais, et une boule dans la gorge.

Tout partait pas trop mal, jusqu'à ce que l'auteur fasse partir son personnage en Irlande. L'Irlande, c'est une terre qu'il ne faut pas toucher, si l'on n'en parle pas très bien, ou maladroitement. Je suis comme ça.

Ici, j'ai l'impression que l'auteur a fait une recherche Google, en deux temps trois mouvements, pour saisir une ambiance dignes des plus beaux clichés écrits pour la manne de touristes rêvant de voyage en pays celte. La maison à louer face à la mer, magnifique cottage-vitrine, les propriétaires ultra-accueillants comme si la Française dépressive allait changer la vie de leur morne village. Le fils bourru et mystérieux.

Et le récit d'une reconstruction se transforme en roman de midinette, en romance suintant les pétales de roses et les petits cœurs qui s'envolent partout, Cupidon préparant sa flèche pour que Diane retrouve le bonheur en un seul tir. Ceci sans compter les multiples rebondissements du dernier quart de roman, qui sont faits, semble-t-il, pour surprendre le lecteur.

Mais le surprendre de quoi ? Au final, on n'y croit plus vraiment. Après la découverte du premier tiers de l'histoire, j'avoue que je déchantais au fur et à mesure que les pages se tournaient, au point que je ne savais plus trop quoi en dire, ou d'oublier ce que j'avais ressenti au début du roman.

Un nouveau best-seller, donc, qui me laisse quasiment indifférente. Un livre qui plaira aux lecteurs occasionnels, Ceux qui enchaînent les romans n'y trouveront certainement rien d'exceptionnel. Mais bon, il a au moins le mérite de faire lire les gens.

Et vous, que pensez-vous de ce roman ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Brigou 21/11/2016 14:19

Je viens de finir la lecture des deux livres d'Agnès Martin Lugand : les gens heureux... Et la vie est facile... Comme toi j'ai été déçue par l'écriture et le thème ne m'a pas donné beaucoup d'émotions. Ce sont des romans vite lus et proches des romans à l'eau de rose !! J'avais lu beaucoup de critiques positives. Comme quoi nous n'avons pas tous les mêles goûts

Alex-Mot-à-Mots 19/04/2015 17:27

Tu me confortes dans mon idée de départ de ne pas le lire.

Valou076 22/04/2015 17:30

Ce n'est pas indispensable, en effet !

Valou076 22/04/2015 17:30

Ce n'est pas indispensable, en effet !

Miss Léo 11/04/2015 14:52

Aucune envie de la lire (j'ai vu tellement de mauvaises critiques) !!

Valou076 15/04/2015 12:12

Je n'avais rien lu à son sujet auparavant.

L'Irrégulière 10/04/2015 18:39

Je n'en pense rien, je ne l'ai pas lu, et pas spécialement envie d'ailleurs parce que je suis perturbée par la couverture, copié-collé de celle de "Rien ne s'oppose à la nuit" (et ça m'ennuie...)

Valou076 15/04/2015 12:12

C'est vrai que ça m'avait sauté aux yeux, à sa sortie.

Sharon 10/04/2015 16:15

Je ne pense pas le lire - déjà que je tente "Cinquante nuances de Grey", cela me suffit. Et la lecture de ton billet me montre que Les gens heureux... n'est pas un livre pour moi.

Valou076 15/04/2015 12:13

C'est déjà pas mal en effet !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents