Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Peine perdue, d'Olivier Adam

Publié par Valou076 sur 21 Janvier 2015, 17:55pm

Catégories : #littérature, #rentréelittéraire2014

Peine perdue, d'Olivier Adam

Olivier Adam est un de ces chouchous de la littérature française qui était encore inconnu pour moi. Je connais ces romans par leurs titres uniquement, sans jamais trouver celui qui pourrait vraiment m'accrocher dès le démarrage.

Ainsi, les Matchs de la rentrée littéraire de Price Minister ont été l'occasion pour moi de me lancer dans l'aventure, et de découvrir mon premier roman de cet auteur. Le sujet me plaisait à la base. Dans une ville balnéaire du Sud ce la France, les éléments semblent se déchaîner. Une tempête s'annonce, tandis qu'au même moment un homme se retrouve entre la vie et la mort après avoir été sauvagement battu. Entre cette météo et ce faits divers, de nombreux destins semblent chamboulés, pour certains de façon irrémédiable.

Olivier Adam nous emmène à la découverte de tous ces personnages qui gravitent autour de ces deux événements. Il y a la sœur de la victime, un couple de retraités,l’entraîneur du club de foot local, des paumés et des personnes mieux installées dans la vie... En quelques heures, le monde qui les entoure, leurs habitudes changent. Il faudra retrouver des disparus, mais aussi le ou les responsables de ce passage à tabac d'un joueur de foot local.

Peine perdue, d'Olivier Adam

Pour le déroulé de son récit, Olivier Adam a fait le choix de passer d'un personnage à un autre, chacun ayant son chapitre, son lieu d'expression, son espace de vie, au gré des pages de ce roman. Cette construction m'a tout de suite attirée, même si elle oblige aussi à une certaine "discipline", et un été d'éveil suffisamment avancé pour pouvoir se remémorer qui est quoi par rapport au narrateur du précédent chapitre.

Autant le reconnaître dès à présent, j'ai eu du mal à me concentrer sur la lecture globale du roman. Sujet intéressant, accroche enthousiasmante, et construction originale, certes... mais je n'ai pas su ou pu m'accrocher avec aucun de ces personnages, du fait qu'il change toutes les 20 pages en moyenne, et je pense aussi qu'encore une fois, ce n'était pas le roman à lire à ce moment là. Nous étions mis décembre quand je l'ai débuté, je l'ai lâché durant les fêtes de fin d'année avant de le reprendre à mon retour au boulot. Entre deux, quasiment deux semaines d'absence et la lecture d'un polar nordique (voir précédente publication), qui m'a bien plus enthousiasmé.

Je commence à retrouver ma période "je suis difficile avec mes lectures", et Olivier Adam n'a pas su répondre à mes attentes. Je bloquais sur des phrases, je faisais des retours en arrière pour retrouver qui est quoi... bref, je me suis sentie un peu dépassée par le récit. Le train est passé en gare sans s'arrêter pour que je monte à bord. Voilà l'effet que j'ai ressenti à l'issue de cette lecture.

Je ne peux pas être sans reconnaître une écriture bien construite, mais l'équilibre choisi n'était pas le bon, à mes yeux, et des successions d'idées, d'une virgule à l'autre, m'ont franchement laissé en rade plus d'une fois.

Un loupé pour moi, donc. J'ai discuté avec une bibliothécaire qui a reconnu ne pas du tout accrocher avec les romans de cet auteur, et je me demande si je ne prendrais pas le même chemin. Je tenterai peut-être un autre titre plus tard, pour lui donner une seconde chance... mais ce ne sera pas tout de suite.

Et vous, quel est votre ressenti face aux romans d'Olivier Adam ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
É
Comme toi je viens de découvrir l'auteur (en janvier dernier) et je suis passée à côté. J'ai lu : je vais bien ne t'en fais pas ... pas une réussite pour moi. Celui que tu décris me plaît bien mais ... à voir plus tard.
Répondre
V
je ne suis pas sûre de retenter l'expérience dans ces prochains mois.
M
Ouf je viens d'abandonner ce livre! et je trouve quelqu'un qui pense comme moi à la différence j'ai lu plusieurs de ses livres. Ma critique va ressembler à la tienne!
Répondre
V
Heureusement qu'il ne compte pas que sur nous pour faire sa comm' ;)
I
C'est le premier Olivier Adam que je lis, et j'ai beaucoup aimé. Le côté monographies sociales m'a beaucoup plu. Des récits sont très émouvants, des histoires de gens ordinaires, des classes populaires... J'aime.
Répondre
V
Mouais, le misérabilisme me fatigue en ce moment ^^ pas le moral assez solide pour ça !
P
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter. <br /> Cordialement
Répondre
U
J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter. <br /> Cordialement
Répondre

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents