Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


La Trace du fils, de Gaspard-Marie Janvier - rentrée littéraire 2014

Publié par Valou076 sur 7 Novembre 2014, 13:19pm

Catégories : #rentréelittéraire2014, #prix des lecteurs L'Armitière, #littérature

La Trace du fils, de Gaspard-Marie Janvier - rentrée littéraire 2014

Depuis un moment, je n'avais pas de lecture imposée. Mes livres étaient choisis avec attention, suite à une loooongue réflexion en librairie, pour arriver à me décider...

Et puis le prix des lecteurs de l'Armitière est revenu, avec ses titres qui sortent du lot pour leur relatif anonymat, pour certains, et la possibilité de lire des pépites, ou tout du moins des livres intéressants, que nous n'aurions pas regardé autrement.

La trace du fils est le second titre que je découvre dans une sélection de sept, après une première lecture aux côté d'Adrien Bosc.Le hic, c'est qu'après avoir vu la liste des titres, celui-ci était le dernier que je voulais lire. Autant dire que je ne suis pas partie motivée.

Abel s'est sauvé. Depuis plusieurs jours, il bat la campagne, suivi de son beau-père Cecil qui, sans vraiment comprendre pourquoi, a décidé de le chercher seul, sans demander de l'aide.

Cecil a quitté femme et enfant pour se mettre avec la mère d'Abel, enceinte de ce dernier. Le roman se situe en pleine région montagneuse, autant dire que ce n'est pas vraiment le bon plan d'avoir son fils au milieu de la montagne de jour comme de nuit, seul. Alors que le gamin a fugué suite à un match de foot, depuis la fenêtre des vestiaires, beau-papa court après lui dans ses vêtements et chaussures du dimanche, pas prêt du tout pour battre la campagne.

La Trace du fils, de Gaspard-Marie Janvier - rentrée littéraire 2014

Je ne vais pas y aller par quatre chemins j'ai déjà oublié le contenu de la moitié de ce roman, moins de quinze jours après l'avoir fini. Trainant en longueur, avec un but aussi limité que celui du jeune Abel en fugue à travers les sentiers montagneux. Je n'ai pas saisi le message de ce roman, qui parle certainement de filiation, de rapport entre beau-père et fils...

Peut-être parce que je ne suis pas mère, peut-être parce que je ne suis pas issue d'une famille recomposée.. peut-être par ce que je n'ai pu me départir de mes préjugés... toujours est-il que parmi tous ces peut-être se cache certainement les raisons pour lesquelles ce livre et moi, ça n'a pas collé du tout !

Je l'ai fini malgré tout, on ne saura trouver de raison. L'envie de voir comment ça s'achève, savoir si l'enfant est retrouvé... mais au final, tout m'a semblé tellement abstrait, que ma seule pensée, en lisant la dernière page n'était que "enfin !"

Je ne vais pas m'étaler plus longtemps sur ce roman déjà complètement oublié... le message est passé, en tout cas.

Bonne fin de semaine !

Et vous, avez-vous déjà vécu ces grands moments de solitude avec un roman ?

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

Sharon 12/11/2014 13:43

Ce roman ne me tentait pas du tout... sans doute, parce que je rencontre des familles recomposées tous les jours ou presque.

monesille 09/11/2014 14:28

hi, du coup j'ai croisé le titre hier à la Fnac, j'avoue que j'ai fait un grand détour, merci ;

Alex-Mot-à-Mots 08/11/2014 15:02

Bon, ben je ne le note pas.

Aifelle 08/11/2014 13:36

Je ne regrette pas de ne pas participer ;-)

Kathel 08/11/2014 08:50

Il me tentait plutôt, ce roman... mais tes (gros) bémols me refroidissent un peu. Enfin, la bibliothèque sera bien utile pour me faire une idée ! ;-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents