Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


L'Armoire des robes oubliées, de Riikka Pulkkinen

Publié par Valou076 sur 21 Novembre 2014, 13:42pm

Catégories : #littérature, #nordique, #boréales

L'Armoire des robes oubliées, de Riikka Pulkkinen

En région Basse-Normandie, un festival incroyable se déroule chaque année, et chaque année, je ne peux jamais vraiment en profiter : Les Boréales. Conférences, rencontres, dédicaces, spectacles de danse, expositions... Le nordique est à l'honneur, et la Région vit au rythme du monde nordique.

Il en va de même pour mes lectures. Ce festival permet également à ceux ne pouvant se rendre à Caen de faire connaissance avec des auteurs, qui viennent près de chez eux. Cette année, trois auteurs viennent dans ma zone de travail : Maria Ernestam la semaine dernière, Riikka Pulkkinen cette semaine, et Viveca Sten la suivante.

C'est ainsi que, même si je n'ai pas pu me libérer pour la voir, j'ai découvert ce roman dont le titre n'est pas passé inaperçu sur la table des libraires. "L'Armoire des robes oubliées" est le premier roman de l'auteur paru en France, il y a un peu plus d'un an, chez Albin Michel.

Elsa est en fin de vie, son corps rongé par le cancer. Alors que sa fille, et ses petites-filles reviennent aux côtés de son mari Martti pour les soutenir dans cette épreuve. C'est en jetant un oeil dans une armoire abritant des robes que sa petite-fille Anna découvre une magnifique robe, qui n'appartient pas à sa grand-mère, mais à une certaine Eeva. De cette découverte anodine vont s'éveiller des souvenirs enfouies pendant de longues années, révélant petit à petit un secret de famille.

L'Armoire des robes oubliées, de Riikka Pulkkinen

Plonger dans un roman écrit de la plume d'un écrivain est automatiquement un moyen de partir dans un univers différent, une atmosphère qui n'a rien à voir avec la littérature à la française. Riikka Pullkkinen signe ici son second roman. En travaillant sur le secret de famille, comme fil conducteur du récit, l'auteur alterne le présent avec la grand-mère en fin de vie, et les retours en arrière, alors que la fille du couple Marrti-Elsa n'est qu'un bambin.

Beaucoup de jeunes femmes traversent ce roman, ce qui fait que, dnas un premier temps, j'était un peu perdue, je le reconnais. Cependant, très vite, je me suis prise au jeu de la découverte de ce secret. Une histoire sans véritable surprise, je préfère également le dire ici. Tout semble un peu cousu de fil blanc, mais il faut aussi prendre en compte le fait que ce n'est pas le but du roman d'entretenir indéfiniment le mystère... à mon sens.

Ici, on notera surtout la finesse de l'écriture, malgré deux-trois coquilles dérangeantes dans le récit, liées à la traduction, certainement. On retiendra aussi cette cosntruction d'un secret sur plusieurs générations, comment petit à petit tout se démêle par la pensée de chacun, presque sans un mot sur le sujet, directement. Tout nous vient dessus, petit à petit, les silences, les sentiments qui naissent, qui se confrontent et de rejoignent, la vie de famille, la solitude...

L'Armoire des robes oubliées est comme une explosion de sentiments, mais tout en douceur, les pages se tournent progressivement, sans précipitation, comme s'il fallait savourer, partager le plus précieusement ces derniers instants avec Elsa, qui tient aussi à montrer qu'elle vit, jusqu'au bout.

Un roman qui n'est pas un coup de cœur, certes, mais qui a le mérite de me faire retrouver avec plaisir la littérature nordique, qui, je trouve, exprime les sentiments d'une autre manière. Une plume superbe, d'une jeune femme dont j'espère bien lire d'autres romans à l'avenir.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

serrurier paris 24/11/2014 23:02

J'apprécie votre blog , je me permet donc de poser un lien vers le mien .. n'hésitez pas à le visiter.

Cordialement

Aifelle 22/11/2014 06:56

Il y a des éléments qui m'avaient gênée dans ce roman, mais globalement j'en garde un bon souvenir. L'an prochain, il va falloir que je fasse attention au programme des Boréales, il est vraiment super. (entendu sur France Musique cette semaine que la réunification des deux Normandie ne va pas aller sans heurt. Le festival Automne en Normandie risque d'y laisser des plumes. Déjà, qu'ils s'étripent sur la gratuité des concerts).

Valou076 25/11/2014 10:23

Cette région m'exaspère. Parler de fusion et se faire des coups bas derrière le dos pfff !
Encore une fois, je n'ai pas su profiter de ce festival. Il me reste la rencontre avec Viveca Sten jeudi prochain, là où je bosse, c'est déjà ça.
Il va falloir mieux faire les choses l'année prochaine ;-)

lewerentz 21/11/2014 18:26

Je suis d'accord, c'est un bon moment - c'est déjà bien. Auteur à suivre.

Valou076 25/11/2014 10:21

Tout à fait !

Kathel 21/11/2014 17:07

C'est vrai qu'il est typiquement nordique, mais je n'ai pas été totalement séduite...

Valou076 25/11/2014 10:21

Pas une séduction totale non plus en ce qui me concerne, mais un roman qui s'est bien lu globalement.

Emma 21/11/2014 14:37

Un livre que j'avais noté et ayant perdu ma liste je l'avais complètement oublié. Merci pour le rappel.

Valou076 25/11/2014 10:20

Mais de rien. Bonne lecture ;-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents