Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


On ne voyait que le bonheur, de Grégoire Delacourt – rentrée littéraire 2014

Publié par Valou076 sur 8 Septembre 2014, 06:41am

Catégories : #littérature, #rentréelittéraire2014

On ne voyait que le bonheur, de Grégoire Delacourt – rentrée littéraire 2014

Ça fait plus d’une semaine que j’ai fini ce roman, et je ne sais toujours pas comment en parler. Est-ce un bon signe ? Je ne sais pas…
Parmi les titres de la rentrée littéraire les plus courus, celui-ci n’a pas trainé à faire parler de lui. IL faut dire que Grégoire Delacourt, avec son premier roman « La Liste de mes envies », semble à chaque fois attendu au tournant.
Cependant, c’est un auteur que je n’ai encore jamais lu. L’effet de masse sur son best-seller, la crainte de ne pas y retrouver ce que j’aime lire… L’arrivée de son « petit » dernier en service presse, sur mon bureau, tombait donc à pic pour avoir un aperçu de sa plume.
Et pour le coup, je ne suis certainement pas avec le bon roman pour comprendre le phénomène Delacourt. Pourquoi ? En quelques pages, j’ai compris que je plongeais dans un tout autre univers, plus sinistre, plus sombre (plus ressemblant aux romans de la rentrée littéraire en général ! oups)
C’est l’histoire d’un homme qui fait un boulot de merde. Il s’agit d’Antoine, expert en assurances. Quarantenaire, à l’humeur pas très jouasse, cet homme fait le bilan de sa vie, en évaluant la valeur de ces choses qui ont jalonné son existence, comme il évalue la somme que les assurances doivent reverser à leurs clients.
Chaque petit moment de la vie à son chiffre, sa valeur, ce petit détail insignifiant qui, là, est mis en valeur par des chapitres courts, retraçant le parcours de vie de cette homme, jusqu’à ce fameux soir, quarante ans après sa naissance…

On ne voyait que le bonheur, de Grégoire Delacourt – rentrée littéraire 2014

Alors que je tournais les premières pages de ce roman, j’ai lu un avis élogieux, et je prenais espoir. Quelques pages après, je doutais. Il m’a fallu un peu de temps pour me rendre compte que les différents personnages, de générations différentes, et qui parlaient à tour de rôle, n’étaient qu’un seul et même personnage… déjà, ça part pas très bien.
Cette histoire est sombre, âpre et pesante. Nous voyons un garçon grandir sous nos yeux, sans l’amour de ses parents. Il est le spectateur de cette tristesse ambiante, impuissant et docile.
Ce constat se fait tout au long de sa vie. Le manque d’amour d’un père apparaît de nouveau dans sa placidité d’adulte. Tout glisse sur lui, les moments heureux ne sont qu’un bref éclat de soleil avant de reprendre sa vie lisse.
C’est une lecture qui ne met pas du baume au cœur. On voit tout ce qu’il y a de plus sombre dans la vie quotidienne : enfants délaissés, manque d’amour, ambiance malsaine… Il y a de quoi péter un plomb. Et c’est ce qui finit par se déclencher, comme nous le voyons page 86, alors qu’un assuré n’obtient as ce qu’il veut :
« Je n’ai pas été mal élevé et je ne pense pas avoir jamais été grossier, monsieur. Mais vous pouvez vous les foutre au cul vos deux mille euros. Moi, j’avais une voiture comme neuve. Maintenant je n’ai plus de voiture et je ne pourrai sans doute jamais plus m’en acheter une. Vous êtes un minus, un minable, sans compassion. Une crotte de bique. Une énorme crotte de bique. Les gens souffrent autour de vous, et vous ne faites rien. Vous les enfoncez davantage. Je vous souhaite de caner en baguant.
Bonsoir monsieur.
Toute l’histoire de ma vie. »
L’ensemble du texte est d’un style simpliste, à la hauteur de cet extrait, fait que la lecture est fluide, rapide, mais aussi laborieuse, à cause de cette ambiance. Au final, ce roman n’est pas une expérience extraordinaire. Je n’ai pas ressenti ce coup de cœur exprimé par d’autres lecteurs, et je n’ai pas vu le coup de génie vendu dans la presse à sa sortie…
Comme la rentrée littéraire n’est pas facile ! Les valeurs sûres de certains me passent au-dessus, et je reste au bord du quai, à attendre ce roman qui va me transporter (ce dernier est en cours de lecture, au passage ! Billet à venir.)
Dans ce roman divisé en trois parties, la dernière m’a semblé la plus intéressante, le style simple correspond plus au narrateur, qui est la fille de ce quadragénaire en perdition.
Pas un coup de cœur, pas une grosse déception, comme je n’attendais rien de particulier de l’auteur… Je dirais que c’est un roman moyen, qui se lit, et qui s’oublie dans les semaines à venir. Encore une fois, l’histoire pouvait être bonne, mais ça ne casse pas des briques !
Une première expérience peu concluante avec Grégoire Delacourt, mais l’originalité de ce thème dans son parcours fait qu’il me restera toujours à découvrir ce roman qui l’a fait sortir de l’ombre… mais je vais attendre encore un peu !
Et vous, que pensez-vous de ce roman de la rentrée 2014 ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Yv 24/09/2014 14:17

Pas lu mais lu une critique sévère et argumentée sur Les Huit Plumes

Valou076 24/09/2014 14:26

Ah je n'ai pas vu... j'essaie de ne pas trop en regarder sur la Toile avant d'écrire la mienne, en général. Et depuis je n'ai pas vraiment regardé ce qu'en pensaient les autres lecteurs...

sous les galets 23/09/2014 06:54

C'est l'un des romans que je suis sûre de ne pas lire ;-)

Valou076 24/09/2014 12:45

Il est facilement oubliable ^^

Alex-Mot-à-Mots 13/09/2014 21:41

N'ayant pas lu son précédent, bizarrement, celui-ci me tente plus.

Valou076 14/09/2014 19:55

Chacun peut se faire un avis différent des autres. Affaire à suivre.

My Little Discoveries 10/09/2014 18:54

Ah zut, je viens de l'acheter et je comptais bien passer un bon moment avec ce livre, malgré le sujet un peu plus noir que les précédents romans de Delacourt... On verra si je suis d'accord avec toi mais j'espère être plus enthousiaste! Bisous Valou!

Valou076 21/09/2014 11:07

Merci, j'ai vu l'info passer mais pas encore eu le temps de le faire ! Je passe te voir sur tes pages demain sans faute ;)

My Little Discoveries 19/09/2014 18:16

Merci beaucoup Valou, ça me touche beaucoup! ;)
D'ailleurs en ce moment sur le blog il y a un super roman à gagner, n'hésite pas à participer!

Valou076 11/09/2014 19:07

Après je ne colle pas vraiment avec l'avis général sur ce roman, tu me diras ce que tu en penses de ton côté !

contente de te revoir sur la blogo, même si je ne commente pas toujours chez toi, tes publications me manquaient ;-)

Aifelle 09/09/2014 06:20

J'ai lu son premier roman, sans enthousiasme particulier, les suivants ne me tentent pas du tout.

Valou076 09/09/2014 09:46

ça ne m'encourage pas à poursuivre la découverte !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents