Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Pétronille, d'Amélie Nothomb - rentrée littéraire 2014

Publié par Valou076 sur 21 Août 2014, 07:31am

Catégories : #rentréelittéraire2014, #littérature, #albinmichel

Pétronille, d'Amélie Nothomb - rentrée littéraire 2014

Que serait une rentrée littéraire sans un roman d'Amélie Nothomb, dans le catalogue des éditions Albin Michel ? Depuis plus de vingt ans, chaque année, l'auteur belge présente une de ses innombrables histoires à ses lecteurs.

Pour tout vous dire, cela faisait un moment déjà que je n'avais pas eu un de ses romans entre les mains. L'évidence de ses sorties chaque fin août, le phénomène Amélie Nothomb en tant que tel, et tout ce qui en découle... Je ne sais pas vraiment pourquoi, mais je ne voulais plus la lire, après avoir eu lu seulement trois ou quatre titres.

Quand ses éditions m'ont envoyé ce dernier roman, qui sort aujourd'hui en librairie, je me suis dit que c'était le bon moment pour tenter de retrouver la plume de cette femme fantasque.

Amélie Nothomb découvre les "bienfaits" de l'alcool dans ses comportements. Désireuse de poursuivre ses expériences après une première tentative réussie avec du champagne, elle se lance à la recherche d'une compagne de boisson, qui pourrait apprécier autant qu'elle l'effet produit par l'alcool.

C'est néanmoins une opération plus difficile à dire qu'à faire. Ceci, jusqu'à ce qu'elle rencontre, par hasard, une lectrice, lors d'une séance de dédicace. Amélie Nothomb nous entraîne au gré de ses soirées d'ivresse, accompagnée de Pétronille, personnage hors norme ne répondant pas aux codes préétablis de la société, préférant vivre au gré du vent qui la porte.

Amélie Nothomb est cette femme qui parle de façon simple à ses lecteurs, tout en usant parfois de termes ou de phrasées digne d'un autre temps et nous conduisant tout droit vers notre dictionnaire, pour saisir une subtilité de langage.

copyright : EPA/MAXPPP
copyright : EPA/MAXPPP

Moins de 200 pages, et quelques heures de temps libre, à la terrasse d'un café, m'ont suffit pour mener cette redécouverte de la plume d'Amélie Nothomb. Sous un soleil de plomb, un café glacé à la main, je suivais Amélie dans ses pérégrinations en compagnie des plus grands noms du monde du champagne. Entre dégustation et beuverie, ce n'est décidément pas un roman à mettre entre les mains d'abstinents !

Qui est donc cette Pétronille ? Qui se cache vraiment derrière ce nom étrange, désuet ? C'est une question que nous sommes amenés à poser à de multiples reprises à la lecture de ce court roman, tant elle parait différente et hors norme par rapport à ce que nous croisons au quotidien.

Une jeune femme qui se fout des codes, des bonnes manières, et qui vit comme bon lui semble, tutoyant Amélie Nothomb telle une connaissance de longue date, sans hésitation et sans fard.

Je ne saurai pas vraiment exprimer ce que j'ai ressenti à la lecture de ce roman. Globalement positive, j'ai lu avec plaisir cette histoire où, une nouvelle fois, nous pouvons nous poser la question entre la part de réel et celle de fictif dans le récit. Amélie Nothomb a cette particularité d'emmener ses lecteurs dans son monde bien à elle. Il faut le dire, nous avons envie de boire une coupe de champagne avec elle, et vivre ses moments d'ivresse qui emmènent loin.

Si je ne peux pas afficher un enthousiasme dithyrambique, je reconnais quand même que ce roman était agréable à lire, et qu'il m'a même donné envie d'en retrouver deux trois autres du même auteur, pour retrouver sa plume et ses mots.

Et vous, ce roman vous inspire ?

Merci aux Editions Albin Michel, pour cet envoi qui m'a permis de retrouver une plume ignorée depuis pas mal d'années.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Eve-Yeshe 01/09/2014 13:37

je suis en train de le lire et j'avoue que si le début m'a un peu décontenancée (la personnalité de Pétronille) je suis en train d'y prendre goût.
J'aime bien Amélie Nothomb, elle fait partie de mes auteurs doudou : je la lis avec plaisir, certains de ses livres m'emballent ("la nostalgie heureuse" par exemple, "stupeurs et tremblements" "ni d'Eve ni d'Adam" ou "Antéchrista" d'autres glissent et laissent moins d'impact sur ma mémoire, juste un bon moment passé avec elle... en gros il y a les années champagnes et les années Clairette de Die ou autre....
je prends mon temps et le plaisir de déguster bulles et champagnes

Valou076 01/09/2014 17:24

je n'en ai pas lu suffisamment d'elle pour avoir un avis tranché, mais la lassitude de la plupart des lecteurs que je connais m'a ralenti dans mon envie de mieux la connaître...

Mango 22/08/2014 11:34

Je viens de le terminer et je m'apprête à écrire mon billet. Chaque année, c'est aussi par elle que je commence la rentrée. J'ai aimé une fois encore . J'ai ri à plusieurs reprises. J'y ai retrouvé sa petite musique et ses surprises. Seule la fin m'a un peu déçue mais bon pour moi, contrat annuel rempli. Il y a tellement pire bien que plus prétentieux!

Valou076 22/08/2014 16:56

moi aussi j'ai ri, le passage de l'interview est super.. la fin m'a déçu un peu, mais l'ensemble est bon, ce qui fait que l'on oublie ce petit bémol ;-)

Elodie 22/08/2014 00:59

Je suis un peu fâchée avec Amélie Nothomb depuis le mois dernier où j'ai lu Le fait du Prince et Voyage d'Hiver les deux m'ont parus bâclés et ça m'a déçu car j'aime pourtant bien son style d'écriture... J'avoue que tu m'as redonnée envie de la découvrir, et si en plus ça parle de champagne alors là, je suis conquise ! (enfin vu le rapport nombre de pages/prix je pense que je vais aller le chercher en bibliothèque hihi)

Valou076 22/08/2014 16:54

envoie-moi ton adresse postale en message privé sur FB, et je te l'expédie dans ce cas ;-)

Elodie 22/08/2014 12:15

Ah bha oui merci avec grand plaisir, avant ou après comme ça t'arrange !!

Valou076 22/08/2014 11:27

Je dois le filer à ma sœur, si tu veux je peux te l'envoyer en livre voyageur avant (ou après)... elle est en vacances ;-)

Mélo 21/08/2014 19:07

Oui ça me tenterait bien et ton billet me plaît. Je ressens d'ailleurs à tes mots ce que j'ai déjà ressenti à la lecture des deux ou trois Nothomb que j'ai lus. Mais je veux le lire dans les mêmes conditions que toi : chaleur, terrasse et non pas café (je l'aime chaud) mais thé glacé. J'en frémis de bonheur rien que d'y songer ;)

Valou076 22/08/2014 11:25

c'est vrai que ce livre est génial à la terrasse d'un café... et si tu aimes le champagne, c'est le bonheur ;-)

George 21/08/2014 18:54

Je pensais le trouver dans ma BAL à mon retour, mais il va falloir que j'attende encore un peu pour le découvrir!

Valou076 21/08/2014 18:55

on sent une petite pointe de déception ;-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents