Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


Notre-Dame du Nil, de Scholastique Mukasonga

Publié par Valou076 sur 9 Avril 2014, 18:58pm

Catégories : #littérature

Notre-Dame du Nil, de Scholastique Mukasonga

Comment est-ce que ce livre a fini entre mes mains ? C'est une question que l'on peut se poser, quand on connait mon manque de passion pour l'Afrique, tout juste oublié lors de ma lecture de La Ferme africaine de Karen Klixen.

Une fête du livre était organisée dans la ville où je travaille. Invitée d'honneur annoncée : Scholastique Mukasonga. D'elle je ne connait que ce roman, pour son prix Renaudot. Je sais qu'il s'agit du Rwanda, du génocide des Tutsis par les Hutus...bref, autant dire que le sujet ne s'annonçait pas facile pour moi.

Pourtant, l'occasion de rencontrer ou d'interviewer un vrai écrivain étant particulièrement rare dans ce secteur, je me suis décidée, et j'ai acheté ce roman, tout simplement.

Notre-Dame-du-Nil est un lycée-pensionnat pour jeunes filles rwandaises de bonnes souches. Celles-ci sont un univers clos, à l'écart de la ville, et sont destinées à de grandes unions entre bonnes familles. Hutus et Tutsis cohabitent, modestement, les Tutsis ne sont là que pour respecter un certain quota.

Beaucoup d'éléments ressortent de cette histoire. Les personnages sont multiples, nous passons de l'un à l'autre, successivement. Cette succession de personnages m'a un peu gênée, car je n'arrivais pas à resituer directement ces lycéennes...ça n'aide pas à se lancer à fond dans la lecture d'une roman.

Ça provoque ensuite un laisser-aller, l'abandon d'un roman au bénéfice d'un autre, ou d'un manga,un chapitre lu avant le dodo, et le livre prend la poussière pendant une semaine...

L'auteur finit ensuite par annuler sa venue, commémoration au Rwanda oblige. Et le livre reste de côté... je sens venir l'échec, une fois de plus, face à la littérature se déroulant en Afrique.

Notre-Dame du Nil, de Scholastique Mukasonga

Puis vient le moment où mon copain décide de regarder ce film : Shooting dogs. Une nouvelle étape à franchir. Réticente dans un premier temps, je finis par le regarder avec lui. Et là je me prends une claque. Je vois en images l'horreur du génocide du Rwanda, ses massacres, la peur... et le visionnage de ce film m'a finalement aidé à reprendre le roman, pour lire les 150 dernières pages d'une traite, ou presque.

Et finalement, malgré toutes ces hésitations, ces craintes, ces arrêts dans la lecture, avant de reprendre laborieusement... et bien je reconnais que c'est un roman très riche.

Il ne parle pas du génocide, il en est le prélude, il annonce ce qui se déroulera par la suite, la violence est avant tout dans les comportements et dans la tête des Hutus. Elle est d'autant plus terrible qu'elle est dans la tête de jeunes femmes, encore des adolescentes, mais complètement gangrenées par les idéologies de leurs aînés.

Notre-Dame du Nil est également un regard sur la conditions de vie des jeunes femmes dans des pensionnats catholiques, en Afrique. On y voit cette Vierge noire, adaptée au continent pour entraîner les autochtones dans la foi religieuse. De leurs côtés, ceux que l'on nomme les marabouts se cachent pour continuer de pratiquer leur magie, un blanc complètement fou manipule une lycéenne pour réaliser ses rêves fantasques d'un monde roi et de reine...

Ce roman apporte tellement de choses que oui, en effet, je confirme qu'il est à lire, pour la multitude de messages se cachant entre les lignes, et pour ce regard si aiguisé sur un pays en pleine dérive vers l'horreur, livre écrit par une Rwandaise ayant échappé à ce massacre qui entache l'histoire de son pays.Il en aura fallu du temps pour me convaincre, mais le résultat est bien là !

Et vous, l'avez-vous lu ?

Rendez-vous sur Hellocoton !

Commenter cet article

Kathel 10/04/2014 12:28

J'avoue qu'il me fait un peu peur, même si le sujet ne me laisse pas indifférente.

Valou076 10/04/2014 12:41

il me faisait peur aussi... mais il ne nous fait pas plonger directement dans les massacres, comme je le craignais au début... c'est le préambule au génocide !

Alex-Mot-à-Mots 10/04/2014 09:22

Un roman qui demande un temps d'apprivoisement.

Valou076 10/04/2014 12:40

c'est sûr, surtout pour moi. mais le résultat est là !

Aifelle 10/04/2014 08:00

Il est dans ma PAL. J'espère l'en sortir assez vite.

Valou076 10/04/2014 12:40

il est passé au-dessus de pleins d'autres livres, en ce qui me concerne, ma PAL crie au secours !

zarline 09/04/2014 22:53

Je suis pour ma part plutôt adepte des intrigues se déroulant en Afrique. Je ne m'explique d'ailleurs pas que ce livre ne soit pas déjà dans ma PAL. Suite à ton billet, je sens que je vais vite me rattraper...

Valou076 10/04/2014 12:39

j'ai convaincu quelqu'un, suis contente ;-)

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents