Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Quotidiennes de Val

Les Quotidiennes de Val

... c'est l'histoire d'une lectrice, d'une fille se promenant, allant au cinéma, poussant parfois ses coups de gueule,ou dévoilant ses coups de coeur...Pour au final, partager ce qui anime le quotidien...


"L'été slovène" de Clément Bénech

Publié par Valou076 sur 11 Mai 2013, 08:22am

L'été slovène, de Clément Bénech, éditions Flammarion, 126 pages, 14 €

L'été slovène, de Clément Bénech, éditions Flammarion, 126 pages, 14 €

Reçu début avril, ce livre a été lu lors de mon petit marathon de lecture du 1er mai. Son nombre de pages assez léger me permettait ainsi de varier les plaisirs, et d'avancer un peu dans cette PAL qui ne cesse de s'agrandir.

Les éditions Flammarion ont édité ici un très jeune auteur, 21 ans. Clément Bénech tient un blog, dans lequel il publie, chaque jour, à midi, une réflexion, une phrase. A l'heure actuelle, le jeune homme est à 1430 abonnés sur son compte Twitter, y publie régulièrement de courts messages, format qui lui correspond plutôt bien, vu la brièveté de ceux présentés sur son blog, le plus souvent.

Ici, nous découvrons donc son premier roman. Un jeune couple part en vacances en Slovénie. Aux côtés d’Elena le narrateur prend la route dans une voiture de location, et semble voir ces vacances comme un moyen de resserrer ce lien qui les unissait au début. C'est un couple qui semble être sur une mauvaise pente. Ce n'est pas qu'ils ne peuvent plus se sentir, mais plutôt que les rapports ne sont plus les mêmes, qu'une mauvaise routine s'est installée, annihilant les élans des premiers jours.

Ce voyage ne se fera pas de façon simple. Les problèmes se multiplient, et le narrateur garde cet air détaché qui donne l'impression que rien ne le perturbe vraiment, entre la séance de nage dans un lac gelé, un accident de la route, ou encore une Slovène qui propose du coach-surfing, en dormant au pied du lit !

Les rapports sont tendus entre les deux jeunes gens. Les rapports sexuels entre les deux sont mécaniques, ils se font parce qu'ils doivent se faire, point à la ligne.

C'est une histoire finalement assez déprimante, qui ne fait pas croire en grand chose au final. Je n'ai pas vraiment apprécié cette lecture. Le narrateur est agaçant, toujours à faire le "bravache", ses accès de prétention avaient le don de m'énerver, et j'étais assez contente, au final, que ce roman ne fasse pas plus de 126 pages.

Je me suis posée la question, à la fin de ma lecture, sur la part de réel dans l'histoire. Roman ou auto-fiction ? Est-ce que cette histoire a été en partie vécue par l'auteur ? L'écriture de Clément Bénech me semble tellement proche de l'esprit du narrateur, savamment présentée, une plume précise, qui se veut fine, mais qui m'a fait un effet étrange, l'impression de voir de la prétention se dégager de cette écriture ne venant que d'un jeune homme de 21 ans, comme s'il voulait endosser un costume de grand.

Cette remarque peut paraître un peu vacharde, mais je ne retrouve pas la spontanéité de jeunes de 21 ans, je constate plutôt un manque de naturel, une application trop pesante, dans une histoire qui parle, quand même d'un couple sortant tout juste de l'adolescence.

Et enfin, le passage avec le chat dans la chambre d'hôtel m'a vraiment fait grimacer, et je ne vois vraiment pas l'utilité d'un tel passage !

En bref, un roman court qui n'a pas su me toucher, ce qui est dommage.

Je remercie enfin les Editions Flammarion, pour l'envoi de ce roman.

Rendez-vous sur Hellocoton !
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Alex-Mot-à-Mots 13/05/2013 16:42

Une histoire déprimante ? pas pour moi en ce moment, alors.

Valou076 13/05/2013 17:01

ce n'est même pas une question de déprime ou non... plutôt de sujet pas très intéressant, et des situations censées être avec une pointe d'humour...que tu ne retrouves pas !

yuko 12/05/2013 00:22

Je passe mon tour également ^^ merci pour cet avis ^^

Valou076 12/05/2013 10:51

mais de rien, bon dimanche !

Bianca 11/05/2013 10:41

Le sujet ne me tente pas et à la lecture de ton billet je pense passer mon tour

Valou076 11/05/2013 11:13

je ne pense pas que ce soit l'indispensable du moment... c'était un plaisir de retrouver la plume de Zweig après cette lecture !

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents